Les mesures en usage dans les Baronies Drômoises avant la Révolution Française

mesures de superficie

terres

1 charge = 1 salmée ou saumée = 200 cosses = 6000 à 7876 m2

1 éminée ou émine = 7 à 59 m2 ? ?

1 quarte = 1 à 80 m2

1 cosse = 30 m2

en fait très variable car on retrouve dans les diverses lectures :

1 émine = 12 ares = 1200 m2

75 charges de prairie = 41 hectares ( 1 charge = 0.55 hectares = 5467 m2

14 charges de prés = 12.67 hectares( 1 charge = 0.90 hectares = 9050 m2

60 charges de près = 67 hectares -> 1 charge = 1.12 hectares = 11200 m2

15 saumées 5 émines = 9.5 hectares

5,5 civayers = 5.75 ares ( 1 civayer = 104,5 m2

jardins

sétier = 4 éminées

1 sétier = 800 canes = 30 à 36 m

1 cane carrée = 1 toise carrée = 3,80 m2

montagne

1 arpent = 1200 toises royales = 45 à 59 ca

1 charge de vin = 114,23 litres

toise de Paris, utilisée à Buis les Baronies = 1.949 m = 6 pieds de Roi

1 pied = 0.324839 m

mesures pour grains et liquides

calcul par JP Brun :

1 charge = 5 emines ou ras

1 émine = 8 civayers

1 cosse = 1/20 d’émine

1 charge de chaux = 2 cornues

1 muid de chaux = 32 cornues

un salmée ou charge = 8 émines = 100.26 kg = 230 livres de poids du pays

1 émine = 4 civayers = 12.532 kg

1 civayer = 6 cosses

1 livre poids de Buis = 434,175 g

1 livre poids de marc = 413,5 g

en poids de marc, 1 émine d’huile = 24 livres = 11,748 kg

en poids de Buis, 1 émine d’huile = 24 livres poids de Buis = 10,420kg

en poids de Lyon, 1 émine = 11,448 kg adopté au Buis le 05.04.1789

huile d’olive

1 émine = 10,5 litres

1 charge = 15 émines = 160 litres

1 brochon = ¼ à 1/5 d’émine = 2 à 2,5 litres

grains et farine

1 cosse = 1,05 litres

1 quarte = 6 cosses = = 6,20 litres

1 émine = 4 quartes = 24 cosses = 25 litres

1 charge = 8 émines = 32 quartes =192 cosses = 200 litres

monnaies

1 denier = 1/12 sols

1 liard = 3 deniers

100 quintaux de fumier = 3 charges de blé à 17 livres la charge en 1771

1 livre de savon = 10 sols la livre poids le 12.03.1796

inflation du prix d’1 émine de mouture de blé

3 livres 15 sols le 09.04.1788

3 livres 18 sols le 11.06.1788 (pluies et foire de Lachau)

4 livres 8 sols le 14.01.1789

5 livres 10 sols le 20.05.1789 (troupes au buis)

6 livres le 04.01.1792

6 livres 10 sols le 18.04.1792

7 livres le 19.02.1793 ( achat de grains dans les ports du rhone)

10 livres le 26.02.1793

11 livres le 17.03.1793 (blé de secours)

15 livres avec 2 émines maxi le 27.05.1793

5 livres ( loi du maximum, decret du 29.09.1793)

5 livres 10 sols le 14.01.1794

677 livres 1 sol 8 deniers pour un quintal le 28.12.1795

4 livres 10 sols le 14.11.1797

1 livre poids de buis de pain blanc = 2 sols 6deniers

pain rousset = 2 sols

pain « à son tout » = 2 sols 6 deniers

1 émine de farine permet de faire 15 pains

Le 22.10.1793 apparaît le tableau des maximum

 riz : 8 sols la livre

poulet : 1 livre 5 sols la paire

œufs : 8 sols la douzaine

grives : 5 sols pièce

pommes : 9 deniers la livre

huile de noix : 12 sols la livre

 

RETOUR