Famille BILLARD BALTYDE, Généalogie : Histoire de la famille, histoire en famille, arbre généalogique, archives en ligne, état civil. Partagez le même plaisir que nous en découvrant cette page.
(Pour les anglophones : Family search, Genealogy tree, BILLARD BALTYDE Family)
Serge Billard Baltyde

La crise économique pendant le Directoire : octobre 1795 – septembre 1797

Le problème principal était l’inflation qu’il fallait absolument enrayer. Pour cela le gouvernement avait besoin d’argent, il demanda d’accélérer la frappe de monnaie d’or et d’argent.

Puis le 10 décembre 1796 (19 frimaire an IV) un emprunt forcé de 600 millions fut voté, cet emprunt ne touchera que les plus riches contribuables mais ne sera pas suffisant. Trois mois plus tard seuls 12,5 millions de franc de numéraires et de matières précieuses étaient entrés dans les caisses de l’Etat.

Pendant ce temps l’assignat avait continué de chuter le louis d’or de 24 livres qui valait 2.000 livres papier à l’avènement du Directoire en valait 5.000 en mars 1796. Le Directoire décida alors de supprimer l’assignat. Le 19 février 1796 (30 pluviôse an IV) les planches et poinçons sont solennellement détruits place Vendôme, l’assignat de 100 francs ne valait plus alors que 30 centimes.

Environ 40 milliards de francs d’assignats avaient été émis en 6 ans soit l’équivalent de 7 milliards de franc métallique ou 14 années de ressources normales. L’inflation était arrêtée mais il fallait maintenant retirer de la circulation cette masse énorme de papier monnaie.

La loi du 18 mars 1796 (28 ventôse an IV) autorisait la création des mandats territoriaux. Deux milliards quatre cent millions de ces mandats seront émis pouvant être échangé au cours de 1 pour 30 contre des assignats et permettant d’acquérir à des conditions très favorables des biens nationaux. La sanction ne tarda pas, un mois plus tard ce nouveau type d’assignat avait déjà perdu 80% de sa valeur. Il avait cependant permis à toute une part de la population d’acquérir de fabuleux biens nationaux avec des billets sans valeur.

Le 21 mars 1796 seul le franc, unité monétaire légale depuis le 15 août 1795, prenait un cours légal fixé à cinq grammes d’argent; le papier perdait tout cours légal.

Pour en savoir plus

Famille,BILLARD BALTYDE,généalogie,histoire de famille,histoire en famille,arbre généalogique,archives en ligne,état civil,family search,genealogy tree

Famille,BILLARD BALTYDE,généalogie,histoire de famille,histoire en famille,arbre généalogique,archives en ligne,état civil,family search,genealogy tree

Famille BILLARD BALTYDE, Généalogie : Histoire de la famille, histoire en famille, arbre généalogique, archives en ligne, état civil.(Pour les anglophones : Family search, Genealogy tree, BILLARD BALTYDE Family)
Nous vous remercions de bien vouloir laisser un commentaire ci-après
Serge Billard Baltyde

RETOUR