Famille BILLARD BALTYDE, Généalogie : Archives,  archives en ligne, archives départementales en ligne, état civil, arbre généalogique, histoire, historia, histoire de famille, histoire en famille, état civil, Family search,  Genealogy tree: Si vous relevez des erreurs, merci de nous les signaler
Serge Billard Baltyde

Ignace-Blesmond Bernard, né le 30 juillet 1768 dans le hameau de Sonilhac près de Saint-Côme-d’Olt [map id= »1″] est un maréchal de camp (général de brigade) des armées Napoléoniennes. Il meurt le 7 janvier 1843 à l’âge de soixante quinze ans à Saint-Côme-d’Olt auprès de sa famille et de son frère Antoine.

Arbre Généalogique Ascendant: (arbre généalogique de Pierre Ayral sur Geneanet)

1 : Bernat Jean

2 : Besombes louise 1729-1790

5: Besombes Antoine dit Deveze 1711-1760

6: Rey Louise 1700-1769

10: Besombes François 1673

11: Hugonnet Marie: + 1711

12: Rey Jacques dit Alary 1678-1743

13: Rigal Toinette 1687-747

20: Besombes Etienne: + 1705

21: Cazal Jeanne: + 1710

22: Hugonnet Jean: + 17.12.1711

23: Deveze Hélix: 1650-1704

24: Rey Jean

25: Granier Marguerite

26: Rigal Antoine

27: Sonilhac Marguerite

40: Besombes Etienne

41: Costes Catherine

42: Cazal Pierre

43: Albezes Catherine

44: Hugonnet Pierre

45: Brassat Antoinette

46: Deveze Antoine

47: Costes Marie

92: Deveze Pierre

93: Fages Marguerite

94: Costes Jean

95: Lescure Jeanne

Il est fils de Jean Bernat, vigneron, (dont nous ne retrouvons aucune trace dans la bible GENEANET) et de Louise Besombes (née le 8 octobre 1729, décédée le 11 juin 1790 à Sonilhac) mariés le 15 janvier 1758 à Espalion (12500). [map id= »2″]

Il a trois frères et soeur:

  • Jean Antoine : né le 9 octobre 1760 à Sonilhac, prêtre décédé le 24 juin 1831 à Saint Côme d’Olt,
  • Marie Jeanne née vers 1765 mariée le 22 mai 1787 à Saint Côme d’Olt avec Jean Boulet,
  • Bernard né le 1er septembre 1773, marié le 19 avril 1799 à Saint Côme d’Olt avec Marie Jeanne Girbal, décédé le 31 juillet 1819 à Sonilhac.

Ignace-Blesmond Bernat fait ses études à Figeac, à Cahors puis à Rodez avant d’entrer au séminaire Saint-Raphaël de Bordeaux, où son frère Antoine prêtre enseignait la philosophie. La Révolution éclate avant que le jeune Ignace-Blesmond n’entre dans les ordres, mais n’adoptant pas les idées révolutionnaires, les deux frères se réfugient dans leur pays. Ignace-Blesmond Bernard tentera avec le soutien de quelques amis de l’ancien régime, de soulever les populations aveyronnaises, et, obligé de fuir pour sauver sa tête, l’ancien séminariste se réfugie dans l’armée de cette république qu’il haïssait.

Soldat dans le 2e bataillon de volontaires de l’Aveyron, il rejoint le Piémont, et rencontre son ami et compatriote Jean-Joseph Tarayre capitaine, qui lui offrira une protection contre les recherches dont il était encore l’objet. Il sera sous les ordres des capitaines Jean-Alexis Beteille et Joseph Higonet sous couvert du Lieutenant-Colonel Sébastien Viala.

Ignace-Blesmond Bernard participera à la campagne d’Italie et se fera remarquer par Napoléon pour sa bravoure et son audace, celui-ci l’emmènera en Égypte. Débarqué en Afrique comme adjudant, il devient très rapidement l’aide de camp du général Lagrange, et s’occupera du bulletin de l’armée grâce à ses compétences littéraires. Il participera à la plupart des guerres de l’Empire, en suivant le général Lagrange, à Saint-Domingue, en Allemagne, en Espagne, ainsi que les campagnes entre 1812 et 1813 avec la Grande Armée. Blessé par deux coups de lance et un coup de sabre le 19 mai 1813 en Silésie, il tombe aux mains des cosaques le 29 août devant Czernikow. [map id= »3″]

Famille,BILLARD BALTYDE,généalogie,histoire de famille,histoire en famille,arbre généalogique,archives en ligne,état civil,family search,genealogy tree

Bataille de Bautzen le 20 mai 1813

Libéré après la chute de l’Empire, il servira sous la restauration, avec le grade de colonel à Marseille, et ramènera à l’obéissance un régiment mutiné qui refusait de quitter la cocarde tricolore. Sur demande du lieutenant-général Tarayre, son ancien compagnon d’Italie, Ignace-Blesmond Bernard sera nommé chef d’état major, attaché à l’inspection générale des gardes nationales de la 1re division militaire.

Au retour de Napoléon, Ignace-Blesmond Bernard remplira les mêmes fonctions, et après Waterloo, il sera placé en non activité avec le grade de colonel d’état major. En 1823 il obtiendra la retraite avec le grade honorifique de maréchal de camp. En 1827 il revient en Rouergue dans la maison familiale, où il vivra avec son frère Antoine, qui avait entre temps fondé le collège d’Espalion. Ignace-Blesmond Bernard prendra pour quelque temps et sous la pression de ses amis, le commandement de la garde nationale de Saint-Côme-d’Olt. Il meurt le 7 janvier 1843 à l’âge de soixante quinze ans à Saint-Côme-d’Olt. Amans Boulet, curé de Saint-Côme d’Olt, fut son légataire.

Médailles:

  • Légion d’Honneur le 11 juillet 1813
  • Ordre de Saint-Louis des mains du duc de Berry le 6 novembre 1814

Famille BILLARD BALTYDE, Généalogie : Archives,  archives en ligne, archives départementales en ligne, état civil, arbre généalogique, histoire, historia, histoire de famille, histoire en famille, état civil, Family search,  Genealogy tree: Merci de bien vouloir laisser un commentaire.
Serge Billard Baltyde

RETOUR