baigts. Famille,BILLARD BALTYDE,généalogie,histoire de famille,histoire en famille,arbre généalogique,archives en ligne,état civil,family search,genealogy tree

Famille BILLARD BALTYDE, Généalogie : Histoire de la famille, histoire en famille, arbre généalogique, archives en ligne, état civil. Partagez le même plaisir que nous en découvrant cette page.
(Pour les anglophones : Family search, Genealogy tree, BILLARD BALTYDE Family)
Serge Billard Baltyde

 

Le mot de marguilher, anciennement marreglier, vient du bas-latin matricularius : on nommait ainsi, à l’origine, les clercs qui tenaient le registre (matricula) où s’inscrivaient les offrandes des fidèles et les aumônes faites par l’église aux pauvres de la paroisse. Ce nom de matricularii s’appliquait aussi aux pauvres inscrits sur le registre en question ; « entre ces pauvres, dit l’Encyclopédie, on en choisissait quelques-uns pour rendre de menus services, comme de balayer l’église, parer les autels, sonner les cloches ». Quand les paroisses eurent reçu une dotation et possédèrent des revenus réguliers, on appela marguilliers les administrateurs de ces revenus : ils étaient élus par les habitants, et devaient compte de leur administration à l’évêque ; ces administrateurs, dans les villes, devinrent des personnages considérés, choisis parmi les plus nobles paroissiens ; mais dans les petites paroisses de campagne, les marguilliers cumulèrent généralement les fonctions de membre du conseil de fabrique avec l’emploi de bedeau ou de sacristain.

Sous l’ancien régime, le contrat passé par la commune avec l’instituteur obligeait presque toujours celui-ci à balayer l’église, à allumer les cierges, à sonner les cloches, etc. ; il était donc marguillier, à prendre ce mot dans l’acception que lui donnait usage des campagnes. Dans quelques provinces du nord de la France, le marguillier-instituteur portait le nom de custode (du latin custos, gardien), en flamand koster ; la forme flamande a donné en français les deux mots de coutre (écrit aussi coustre ou coutour), depuis longtemps hors d’usage, et de cuistre, qui a pris dans la langue moderne le sens défavorable que l’on sait.

curé. Famille,BILLARD BALTYDE,généalogie,histoire de famille,histoire en famille,arbre généalogique,archives en ligne,état civil,family search,genealogy tree

 

 

Trouvé dans le registre des baptêmes, mariage et sépultures 1639 – 1873 de Baigts de Bearn. AD 64

 

« Le septième novembre 1683 par nous curé et jurat du présent lieu de Baigts estans assemblés dans la sainthe (sic) de l’église St Barthélémy avons procédé à la nomination d’un nouveau marguillier à la place de David de CAMBOT dit Goa..(déchiré) a esté eleu Daivd de TOYA du présens lieu qui a promis de bien et fidèlement exercer laditte charge de tout son scavoir  et pouvoir et ce partant rendre tout le dim… que pousse à l’église et prouver ses avantages dequoy a etsé  fait le présent acte qui a esté signé par moy curé et de CAMPLONG Pr. Jurat, non par lesdits Sr PEYRON et PARRABEU autres jurats pour ne savoir et par de TOYA

D’ANTOINE

 

marguilier. Famille,BILLARD BALTYDE,généalogie,histoire de famille,histoire en famille,arbre généalogique,archives en ligne,état civil,family search,genealogy tree

Famille,BILLARD BALTYDE,généalogie,histoire de famille,histoire en famille,arbre généalogique,archives en ligne,état civil,family search,genealogy tree

Famille BILLARD BALTYDE, Généalogie : Histoire de la famille, histoire en famille, arbre généalogique, archives en ligne, état civil.(Pour les anglophones : Family search, Genealogy tree, BILLARD BALTYDE Family)
Nous vous remercions de bien vouloir laisser un commentaire ci-après
Serge Billard Baltyde

RETOUR