Archives de Catégorie : Les Outils du Généalogiste

Les principaux outils pour se lancer dans l’aventure

by

TNG: The Next Generation of Genealogy, logiciel

No comments yet

Catégories: Les Outils du Généalogiste, Tags: , ,

TNG: The Next Generation of Genealogy

Voici un parfait exemple de l’aide précieuse de TNG quand vous avez des gros soucis…
Grâce à Darrin Lythgoe concepteur du site TNG: The Next Generation of Genealogy Sitebuilding, vous allez retrouver l’intégralité du site familial billardbaltyde.com, J’ai eu un souci lors de la mise à jour de la version 9 vers la version 10 du logiciel de généalogie TNG, The Next Generation of Genealogy. J’ai probablement sauté une étape car plus personne ne pouvait consulter les données individuelles. Cette omission concernait les tables de données qui doivent être mises à jour en même temps.
Cela concerne au bas mot :

60484 Individus
23517 Familles
9353 Noms de famille distincts
4242 Portraits
19 Documentations
62 Histoires
50 Vidéos
40 Sources

Le message d’erreur donnait  :
« Ne peut exécuter la requête: SELECT display, eventdate, eventdatetr, eventplace, age, agency, cause, addressID, info, tag, description, eventID, collapse FROM (tng_events, tng_eventtypes) WHERE persfamID = « I36943 » AND tng_events.eventtypeID = tng_eventtypes.eventtypeID AND gedcom = « 2 » AND keep = « 1 » AND parenttag = «  » ORDER BY ordernum, tag, description, eventdatetr, info, eventID »
Certains d’entre vous m’ont contacté pour connaître la raison de cette absence. D’autres sont restés sans réponse pour leurs nombreuses questions. Questions qui animent notre petit forum où nous comptons actuellement une vingtaine de personnes.
Je suis allé poser la question sur le forum, très actif et très convivial du site TNG. Malheureusement toutes les solutions données et essayées sont restées sans effet. Cela a duré trois longs mois.

tng, histoire, généalogie, famillemariahswind From: Tasmania Dec 2 2014, 08:46 PM Post #2

QUOTE(billard @ Dec 3 2014, 12:00 PM)
Depuis la mise à jour vers la version TNG-10, Ralentissement total de l’affichage et surtout message d’erreur:
« Ne peut exécuter la requête: SELECT display, eventdate, eventdatetr, eventplace, age, agency, cause, addressID, info, tag, description, eventID, collapse FROM (tng_events, tng_eventtypes) WHERE persfamID = « I36943 » AND tng_events.eventtypeID = tng_eventtypes.eventtypeID AND gedcom = « 2 » AND keep = « 1 » AND parenttag = «  » ORDER BY ordernum, tag, description, eventdatetr, info, eventID »
Comment corriger ce problème?
Merci de votre aide
Serge
vérifier. il peut vous orienter dans la bonne direction . Désolé si mon français est loin, je suis en utilisant Google Translate .
http://tng.lythgoes.net/wiki/index.php?tit…pgrade_problems

Serge Billard-Baltyde Dec 4 2014, 08:34 PM Post #3

Je n’ai pas trouvé de solution. Dois-je revenir à la version TNG-9 et désinstaller la V10?
Sinon quelqu’un pourrait-il prendre le relais sur mon site avec les codes?
Merci de votre aide.
Serge

mariahswind From: Tasmania Dec 5 2014, 12:32 AM Post #4

Je espérais que ce était juste une question de structure de la base de la version 9 mise à niveau. Je ne suis pas très bien informé de cela. Avez-vous une mise à niveau depuis la version 9 ? Darrin (le créateur de TNG ) devrait être en mesure d’aider à cette question . Sinon avoir un regard sur les problèmes de compatibilité avec la version de votre hôte de PHP et MySql et celles financées par TNG10 .
Shanan

Ken Roy From: Plano, TX Dec 5 2014, 05:14 AM Post #6

Pour aller de V9 à TNG v10, il y a des changements a la base de données, il faut mettre à jour les change par le script upgrade_db…
Executez le query dans phpMyAdmin
QUOTE
SELECT display, eventdate, eventdatetr, eventplace, age, agency, cause, addressID, info, tag, description, eventID, collapse FROM (tng_events, tng_eventtypes) WHERE persfamID = « I36943 » AND tng_events.eventtypeID = tng_eventtypes.eventtypeID AND gedcom = « 2 » AND keep = « 1 » AND parenttag = «  » ORDER BY ordernum, tag, description, eventdatetr, info, eventID
et indiquez l’erreur retournez par phpMyAdmin
Ken Roy
http://www.royandboucher.com
Please do not send me personal messages asking for help – post your questions in the forum, and that way everyone sees the question and everyone sees the answer.

De l’informatique pure et dure! Plusieurs essais, Malencontreux.

tng, histoire, généalogie, famille

En désespoir de cause, j’ai contacté directement par mail Darrin Lythgoe en personne. Voici la teneur de mes messages, désespérés…:

From: darrin@lythgoes.net
Date: Fri, 7 Mar 2014 19:15:10 -0700
Subject: TNG version 10
To: darrin@lythgoes.net
Hello!
You’re receiving this message because you previously purchased a copy of The Next Generation of Genealogy Sitebuilding (“TNG”). If you haven’t already heard, TNG version 10 is now available on the v10 downloads page (http://tng.lythgoes.net/downloads10).
If you have any issues with the upgrade, please check that page first to make sure you’ve done everything correctly. If you still have something you can’t fix, please feel free to contact me directly.

On Jan 21, 2015, at 1:40 PM, Serge Billard-Baltyde <docteur.billard@outlook.fr> wrote:

Bonjour,
Je suis dans une impasse totale avec la mise à jour vers la version 10. Malgré le forum…
Voici mes codes: ……………
Pouvez-vous m’aider?
Merci

Subject: Re: TNG version 10 From: darrin@lythgoes.net Date: Wed, 21 Jan 2015 19:03:04 -0700
To: docteur.billard@outlook.fr
Hi Serge,
Je serais heureux de vous aider. Quels problèmes voyez-vous?
I would be happy to help. What problems are you seeing?
Darrin

On Jan 21, 2015, at 8:51 PM, Serge Billard-Baltyde <docteur.billard@outlook.fr> wrote:
Hi Darrin
1/ Ralentissement total du site avec grosses difficultés d’affichage
2/ Aucun développement des données cf ecran 1 et ecran 2
merci

Darrin Lythgoe 22/01/2015 À : Serge Billard-Baltyde
Hi Serge,

Il semble que vous avez manqué une étape dans les instructions de mise à jour. Plus précisément, il semble que vous avez raté l’étape où il vous demande de cliquer sur un lien pour mettre à jour les structures de table. Retour à la mise à niveau du fichier readme et faire cela, alors dites-moi si des problèmes demeurent.
It looks like you missed a step in the upgrade instructions. Specifically, it looks like you missed the step where it asks you to click a link to update the table structures. Go back to the upgrade readme file and do that, then tell me if any problems remain.
Thanks again,
Darrin Lythgoe

On Jan 24, 2015, at 8:43 PM, Serge Billard-Baltyde <docteur.billard@outlook.fr> wrote:
Suite à: « Upgrade plus installation
The upgrade comes with instructions to help you install it yourself in just a few minutes, but if you’d rather have us do it for you, we can do that for an extra $15. We will also need you to send us your URL, your TNG admin username and password, and FTP access to your site. If you prefer this option, please click on one of the payment options below (total cost is $29.99 with PayPal, or $30.99 with SWREG). We will contact you to obtain the necessary information. Please allow us up to 3 business days to complete the installation. »
Toujours mes mêmes difficultés. Pouvez-vous le faire?
Merci
serge

Subject: Re: Aide pour Upgrade From: darrin@lythgoes.net Date: Sat, 24 Jan 2015 23:11:15 -0700 To: docteur.billard@outlook.fr
Hi Serge,
Oui, je peux installer la mise à jour pour vous. Je vais avoir besoin de vous pour me envoyer votre URL, votre login admin TNG, et l’accès FTP à votre site.
Yes, I can install the upgrade for you. I will just need you to send me your URL, your TNG admin login, and FTP access to your site.
Darrin

On Jan 25, 2015, at 2:46 PM, Serge Billard-Baltyde <docteur.billard@outlook.fr> wrote:
merci de votre aide
vous me direz combien je vous dois
serge

Subject: Re: Aide pour Upgrade From: darrin@lythgoes.net Date: Sun, 25 Jan 2015 16:19:55 -0700 To: docteur.billard@outlook.fr
Hi Serge,
Merci, il devrait maintenant fonctionner. Vous ne me devez rien. Vous avez plus de la mise à niveau déjà. Certains fichiers ne ont pas encore été téléchargées, et vous avez encore besoin de cliquer sur les liens dans les instructions de mise à jour que je ai mentionnés auparavant. Je l’ai fait pour vous, et il semble fonctionner maintenant. S’il vous plaît vider le cache de votre navigateur avant de visiter le site à nouveau, alors laissez-moi savoir si vous voyez toujours des problèmes.
Thanks, it should be working now. You don’t owe me anything. You did most of the upgrade already. Some files had not yet been uploaded, and you still needed to click the links in the upgrade instructions that I mentioned before. I have done that for you, and it seems to be working now. Please clear your browser cache before visiting the site again, then let me know if you still see any problems.
Darrin

tng, histoire, généalogie, famille

On Jan 25, 2015, at 5:53 PM, Serge Billard-Baltyde <docteur.billard@outlook.fr> wrote:
Hi Darrin,
ça marche!
Un grand merci. Et je vais faire une bonne publicité pour votre aide!
On ne peut pas trouver meilleur que vous sur les sites internet.
Amicalement
PS: un petit aperçu de mon village…serge
It works! A big thank you . And I will make a good advertisement for your help! We can not beat you on the websites . Sincerely serge
PS: a little preview of my village …

Re: Aide pour Upgrade Darrin Lythgoe 03:36 À : Serge Billard-Baltyde

Merci Serge! Le village est très joli. 🙂
Thanks Serge! The village looks nice. 🙂
Darrin

Et voilà ! Nous allons pouvoir reprendre le cours de nos tribulations. Encore un grand merci, très respectueux pour avoir travaillé un dimanche sur ce problème à Darrin Lythgoe, concepteur de The Next Generation of Genealogy Sitebuilding.

by

Universités : Formations en généalogie familiale

No comments yet

Catégories: Les Outils du Généalogiste, Tags: , ,

Universités : Formations en généalogie familiale

C’est bientôt la rentrée scolaire pour l’université. Chercheur en généalogie : Robinson Crusoë des archives qui a besoin de retrouver la société

Deux raisons de lire cet article !!

Université du Maine :

L’université du Maine (nom officiel : Université du Mans) est une université française située au Mans, dans les Pays de la Loire. Elle porte le nom de la province du Maine, qui correspond aux départements de la Sarthe et de la Mayenne. Elle possède deux campus, le plus grand étant au Mans, dans la Sarthe, et le second étant à Laval, en Mayenne.

L’université a été fondée en 1977. Elle compte environ 10 500 étudiants et 630 enseignants-chercheurs, ainsi que trois facultés, deux IUT et une école d’ingénieurs, l’ENSIM. L’université comprend également quinze laboratoires de recherche, dont huit associés au CNRS. Les disciplines enseignées concernent les sciences, les technologies, les lettres, les langues, les sciences humaines, le droit, l’économie et la gestion.

L’université fait partie de l’Université Nantes Angers Le Mans, une communauté d’universités et établissements qui regroupe notamment l’université de Nantes et celle d’Angers.

université, histoire, généalogie, famille, billardbaltydeSise au Mans, l’Université du Maine est une pionnière en matière d’e-learning avec, dès 2001, des premiers cours dispensés en enseignement à distance (EAD) et l’ouverture, en 2009, d’un Master d’histoire dont les retours des étudiants et des professeurs sont unanimement positifs.

Pour la rentrée 2015-2016, le département d’histoire prépare une formation de généalogiste familial de niveau Master, sur une année, ouverte aux étudiants détenteurs d’une licence (de préférence d’histoire, de géographie ou de droit) mais aussi aux amateurs et aux professionnels souhaitant approfondir et/ou faire certifier leurs compétences. Pour ces deux dernières catégories, aucun niveau d’étude préalable n’est exigé et les dossiers seront sélectionnés en fonction du projet et de la motivation.

L’enseignement sera axé autour de la connaissance des ressources archivistiques (notariales, religieuses, militaires, hospitalières…), en remontant jusqu’au Moyen Age, avec également des cours de paléographie et d’héraldique.

Une large place sera consacrée à la cartographie, à la généalogie foncière et à l’écriture de l’histoire familiale, le tout donnant lieu en fin d’année à la réalisation d’un mémoire de généalogie familiale puis à la délivrance d’un diplôme universitaire.

Les cours étant dispensés sur une plate-forme intranet, les participants peuvent être partout en France ou dans le monde francophone à condition de disposer d’une connexion internet. Les modalités d’inscription et les tarifs seront connus au printemps, les places étant limitées à une vingtaine par année universitaire.

Parallèlement le département de Droit de l’Université du Maine travaille sur un projet un diplôme universitaire de généalogie successorale, mais en présentiel, c’est-à-dire pour des étudiants présents sur le campus. Les inscriptions devraient s’ouvrir en 2016.

Université de Nîmes: DU de Généalogie et histoire des familles

La généalogie est devenue en l’espace de quelques années l’un des loisirs préférés d’un nombre important de Français. C’est aussi un métier nouveau et en plein essor pour lequel aucune formation universitaire n’existe actuellement en France.

Les recherches en généalogie sont menées dans les centres d’archives départementaux ou nationaux. Les historiens qui fréquentent ces mêmes lieux sont les témoins privilégiés des lacunes devant lesquelles ces « chercheurs amateurs » sont constamment bloqués : méconnaissance historique, difficultés à trouver les documents ou les centres d’archives dispersés sur l’ensemble du territoire, ignorance de l’existence d’autres documents que ceux de l’état-civil ou encore impossibilité de lire ou de déchiffrer des actes établis avant le XIXe siècle.

La généalogie constitue également un débouché méconnu mais certain pour les historiens et les juristes. À titre d’exemple, une recherche aujourd’hui sur le site anpe.fr avec le mot-clé « histoire » ne renvoie qu’à deux catégories d’offre d’emploi :

– celles relatives au soutien scolaire ;

– et celles de généalogistes et enquêteurs successoraux, métiers nouveaux et en plein essor.

Pour cette dernière catégorie professionnelle, aucune formation technique ou universitaire n’existe encore : ce DU pourra servir de base à un prolongement en ce sens.

université, histoire, généalogie, famille, billardbaltyde

L’objectif de ce diplôme universitaire est donc d’offrir une formation complète, aussi bien pratique que théorique, à la science de la généalogie dans le but de permettre à tous ceux qui l’exercent, dans un cadre privé, de gagner en efficacité, et d’autre part de faciliter aux étudiants en droit et en histoire leur arrivée sur le marché du travail

La formation théorique :

Elle s’articule autour de trois axes :

· une formation généraliste en histoire moderne de la France pour que les étudiants acquièrent les bases fondamentales à la connaissance de l’histoire de notre pays ;

· une formation en droit, sur le droit des familles ;

· une formation aux sciences historiques : paléographie, héraldique et anthroponymie.

Une formation pratique:

Il s’agira pour chaque étudiant de faire des recherches précises aux archives auprès desquelles celui-ci réside : l’arbre généalogique d’une personnalité locale ou régionale ; l’histoire d’une personne ou d’une famille, à partir des archives militaires, judiciaires, administratives, scolaires…

Cette formation sera accompagnée d’un encadrement spécialisé, « à la carte », en fonction des lacunes constatées : cours spécifiques adaptés à la demande.

Contrôle des connaissances

Chaque module théorique et pratique (travaux personnels) sera sanctionné par une note. Ces modules sont compensables entre eux selon les coefficients mentionnés.

L’admission au diplôme universitaire s’effectuera par l’obtention d’une note supérieure ou égale à 10/20.

Condition d’accès :

Cette formation sera donc ouverte :

· aux personnes ayant du temps libre et cherchant à optimiser leurs recherches (dans ce cas une validation d’acquis est envisagée) ;

· aux étudiants (essentiellement ceux de droit et d’histoire) ;

· mais aussi aux personnes qui souhaiteraient compléter leur formation initiale ou reprendre les études.

Le nombre maximum d’étudiants admis est de 25.

La sélection éventuelle se fera sur dossier avec lettre de motivation.

Droits de scolarité : 900 euros et 150 euros pour les étudiants de l’université de Nîmes

Public cible : Le public visé par cette formation est relativement large afin d’une part d’approcher les nombreuses catégories de personnes intéressées par la généalogie, mais aussi afin d’assurer la viabilité financière de cette formation.

Dans cet esprit, les cours seront dispensés les vendredis et samedis matins, sur la base de 11 heures par semaine en moyenne. La recherche personnelle aura lieu en mai / juin.

Cette formation sera donc ouverte :

– aux personnes ayant du temps libre et cherchant à optimiser leurs recherches ;

– aux étudiants (essentiellement ceux de droit et d’histoire) ;

– mais aussi aux personnes qui souhaiteraient compléter leur formation initiale ou reprendre les études.

Un partenariat avec l’ANPE pourra être également envisagé afin de compléter la formation de demandeurs d’emploi.

L’ouverture de cette formation est soumise à un minimum d’inscriptions (10 étudiants).

Le nombre maximum d’étudiants admis est de 25.

La sélection éventuelle se fera sur dossier avec lettre de motivation.

Contact(s)

Responsable(s) : Ortega Isabelle

Téléphone : 04 66 36 45 15

Email : isabelle.ortega @ unimes.fr

Contact(s) administratif(s) : Peizerat Sandrine

Téléphone : +33 4 66 70 74 80

Email : sandrine.peizerat @ unimes.fr

by

Archives: boite à outils

No comments yet

Catégories: Généalogie, Les Outils du Généalogiste, Tags: ,

Archives, histoire et généalogie de la famille Billard Baltyde

Archives: La clé de la recherche

Vous trouverez ici les liens utiles quand on se lance dans la recherche de ses ancêtres.

Donc pour espérer connaître…

tout sur la généalogie :

tout sur les actes numérisés aux archives départementales :

  • http://www.geneafrance.org/ : Geneafrance vous permet d’accéder directement à des fiches pratiques de généalogie élaborées ou mises en page par Geneapass, et grâce parfois à la contribution de certains généanautes

l’étymologie des noms de famille :

puis connaitre les anciens métiers :

  • http://www.vieuxmetiers.org:
    A la veille de la Révolution, on estime que la population française était composée de 18 millions de paysans sur 28 millions d’habitants (64%), les pages ici présentes se proposent humblement de recenser et de décrire les métiers des 36% restant.
    On retrouvera sur ce site des définitions de métiers anciens, disparus ou raréfiés mais aussi des définitions de charges, telle que celle d’Asséeur, ou d’occupations plus temporaires telle que Chantre. On gardera, par ailleurs, à l’esprit qu’il est toujours difficile de résumer en une ou plusieurs phrases une activité de toute une vie et qu’il en résulte nécessairement quelques imprécisions.
  • http://geneanneogie.free.fr : un modèle de présentation alliant originalité et efficacité
  • http://geneal.busiau.com : Un site discret mais intéressant avec une compilation des questions-réponses collectée sur le groupe FRG (fr.rec.genealogie).
  • http://www.france-pittoresque.com : véritable guide de la France profonde avec de belles chroniques d’antan

connaitre les anciennes mesures :

connaitre les anciennes monnaies :

La base de connaissances de la monnaie-thèque est le fruit de la contribution au site de Monsieur Bernard POINDESSAULT, Expert Numismate et Numismate Professionnel, qui met à la disposition d’InfOmOnnaies le résultat de ses 30 années de travaux de recherche et d’expertises de monnaies antiques et modernes.

Vous pouvez naviguer dans la Nomenclature Numismatique, une classification mise au point en exclusivité par Eric TROUTOT, webmaster d’InfOmOnnaies, qui regroupe et présente les monnaies par ordre chronologique, géographique et par métal, depuis l’antiquité jusqu’à nos jours, et ce quel que soit le niveau ou le nombre de répertoires nécessaires.

Histoire et généalogie de la famille Billard-Baltyde

 

 

connaitre les lieux dits :

Chaque carte fait 5 MO, le code de la page va directement sur le site de la B.N.F. pour chercher les imagettes. Les cartes sont libres de droit à titre privé, à condition de dire qu’elles viennent de La BNF

L’Index contient plus de 62 000 toponymes. Ils correspondent :

  • aux dénominations (parfois erronées) portées sur le Bulletin des lois de 1801
  • à celles des communes créées ultérieurement
  • aux différentes dénominations relevées sur les actes consultés
  • aux noms des communes existantes sur le Code officiel géographique de 1999.

Les lieux qui n’ont jamais eu de statut administratif au cours de la période (hameaux, écarts, lieux-dits, etc.) ne sont pas cités. De même, les toponymes transcrits sur les feuilles Cassini ne sont pas présents en tant que tels dans cet index.La base sera au fur et à mesure enrichie par l’introduction :

  • du nom des communes de la période 1792-1800
  • du nom des municipalités de 1789-1792
  • du nom des hameaux nommés sur les textes de modifications de limites communales.

connaitre l’histoire d’un village :

connaitre l’histoire de France :

connaitre les généalogies célèbres :

connaitre les logiciels de généalogie :

connaitre les logiciels utiles :

connaitre les autres chercheurs : les blogs de généalogie

connaitre la paléographie : pour moi, la partie la plus passionnante

La paléographie est l’étude des écritures anciennes (du grec paleos, ancien, et graphêin, écrire). Elle est indispensable à qui souhaite se pencher sur les sources de l’histoire, historien, amateur ou généalogiste

  • http://rdetarragon.chez-alice.fr/ : A ce jour du 30.06.11 pratiquement 18000 visiteurs…
  • http://sira.u-bordeaux3.fr/moyen-age/cours_paleo : Ce cours d’initiation à la paléographie médiévale et moderne a été conçu par Jean-Claude Toureille (Président de Association pour la Diffusion de l’Information Historique et Archéologique en France) en 1997 sur une idée de Stéphane Pouyllau (Etudiant en histoire dans Service Informatique de Recherche en Archéologie du centre AUSONIUS de l’Université Michel de Montaigne – Bordeaux 3).
  • http://eric-camille.voirin.pagesperso-orange.fr/paleo : qui reprend les cours ci dessus, avec une présentation plus ludique.

Plusieurs services d’archives et universités proposent des cours ou des exercices de paléographie en ligne :

Archives départementales d’Indre-et-Loire :  http://archives.cg37.fr/Apprendre/INITIATION_A_LA_PALEOGRAPHIE-ACC.html

Les Archives ont mis en ligne un module complet dédié à la lecture des textes anciens. Ce module d’initiation se veut avant tout un outil d’apprentissage pratique adapté aux différents types de recherches effectuées par les lecteurs. L’objectif est d’accompagner chaque type de lecteur en lui proposant un parcours de lecture adapté à ses centres d’intérêt, afin de l’aider à se familiariser plus rapidement avec les documents qu’il découvre et exploite. Pour cette raison, le module contient des parcours thématiques et des parcours chronologiques.

Archives départementales de la Haute-Garonne :  http://www.archives.cg31.fr/histoire_patrimoine/histoire_locale/paleo1.html

L’association des amis des archives de la Haute-Garonne propose toute l’année des séances d’apprentissage de la paléographie. Les documents étudiés sont publiés sur le site internet.

Chaque document est présenté sous 3 formes : lecture à l’écran, impression sur papier, le document et sa transcription. Des outils interactifs facilitent la lecture des textes.

Archives départementales de la Savoie :  http://www.castellanie.net

Le site Castellanie.net a pour vocation de mettre à disposition du public les comptes de châtellenies des anciens Etats de Savoie, conservés aux Archives départementales de Savoie, de Côte d’Or et aux Archives d’Etat de Turin.

Pour aider les utilisateurs à se familiariser avec l’écriture des comptes, des exercices interactifs de paléographie sont proposés en ligne.

Archives départementales de l’Indre :  http://www.cyberindre.org/jahia/Jahia/portail/archives/pid/4104

Les Amis des Archives et la Société Généalogique du Bas-Berry organisent un cours mensuel d’initiation à la lecture et à l’interprétation des documents anciens, du Moyen Age au XVIIIe siècle. Tous les cours sont disponibles en ligne.

Archives départementales de la Meurthe-et-Moselle : http://www.archives.cg54.fr/root/DefautBureau.aspx?Onglet_ID=755Les Archives départementales proposent une initiation à la paléographie, en soumettant tous les deux mois un texte, puis sa transcription. Un espace participatif a été créé pour accueillir les questions et remarques et permettre d’échanger autour des exercices de paléographie en ligne : le blog du paléographe.

Archives départementales des Alpes-Maritimes :  http://www.cg06.fr/fr/decouvrir-les-am/decouverte-du-patrimoine/les-archives-departementales/histoire-am/paleographie/paleographie/

Un texte accompagné de sa transcription est publié chaque mois sur ce site, correspondant à l’évolution de l’écriture du XVI° au XVIII° siècle.

Paléographie médiévale, latine et française, des chartes et manuscrits, avec commentaires historiques et diplomatiques : http://ephepaleographie.wordpress.com/

Ce site donne un aperçu des conférences de paléographie latine et vernaculaire de l’Ecole Pratique des Hautes Etudes. Vous y trouverez notamment de nombreux exercices corrigés.

Thélème : Ecole nationale des chartes:  http://theleme.enc.sorbonne.fr/dossiers/index.php

L’école nationale des chartes a constitué une série de dossiers documentaires autour de la paléographie, à partir de sa collection de fac-similés. On y trouvera représentés, entre le Ve et le XVe siècle, des livres et des documents, des textes classiques et médiévaux, religieux et profanes, en latin, en français et en occitan. Chaque dossier est constitué de l’image numérisée du document, de sa transcription et d’un commentaire paléographique.

En conclusion, de quoi bien démarrer, puis s’entretenir et ne pas tourner en rond.

Si vous avez d’autre blogs généalogie, merci de me les communiquer. Un annuaire des blogs avec liens serait sympa…

Serge

by

Guerre 14-18, nos Poilus: Mémoire de Hommes, une source majeure

No comments yet

Catégories: Les Outils du Généalogiste, Tags: , , ,

GUERRE 1914-1918

 

Mémoire des hommes est destiné à mettre à la disposition du public des documents numérisés et des informations issues des fonds d’archives et des collections conservés par le ministère de la Défense.

Pour la première guerre mondiale:

La première base présente plus de 1,3 million de fiches individuelles numérisées de militaires décédés au cours de la Grande Guerre et ayant obtenu la mention « Morts pour la France ». La seconde comprend plus de 70 000 fiches individuelles numérisées de soldats ayant appartenu à l’aéronautique militaire. La dernière base présente les images numérisées des journaux des marches et opérations, des carnets de comptabilité en campagne, des journaux de bord, etc. de toutes les unités militaires engagées durant la Première Guerre mondiale.
Morts pour la France
Plus de 1,3 million de militaires décédés au cours de la Grande Guerre et ayant obtenu la mention « Mort pour la France » figurent sur cette base de données.
JPEG - 51.9 ko
Crédit ECPAD
Celle-ci a été constituée par la numérisation et l’indexation des fiches élaborées au lendemain de la Première Guerre mondiale par l’administration des anciens combattants et aujourd’hui conservées par la direction de la Mémoire, du Patrimoine et des Archives du ministère de la Défense.
La mention « Mort pour la France » est accordée, suivant certaines conditions, en vertu des articles L488 à L492bis du code des pensions militaires d’invalidité et des victimes de la guerre.
Cet ensemble de fiches nous a été transmis tel qu’il a été constitué et ne prétend pas à l’exhaustivité.Un document historique n’a pas vocation à être enrichi et complété. En cas d’erreur manifeste, toutefois, des modifications pourront être effectuées sur le document en ligne, soit à l’initiative de l’administration, soit à la demande des particuliers souhaitant exercer leur droit de rectification conformément à l’arrêté portant création du site Internet Mémoire des hommes, en écrivant au webmestre ou à l’adresse postale indiquée dans l’aide à la recherche.
Personnels de l’aéronautique militaire
La base de données du personnel de l’aéronautique militaire de la Première Guerre mondiale résulte de la numérisation et de l’indexation d’un fichier conservé par le département Air du Service historique de la Défense au château de Vincennes
JPEG - 124 ko
Crédit ECPAD
Elle comprend plus de 74 000 fiches de personnels ayant appartenu à l’aéronautique militaire au cours de la Grande Guerre, qu’il s’agisse du personnel navigant (pilotes, observateurs, mécaniciens de bord, mitrailleurs) ou du personnel au sol (mécaniciens, météorologues, techniciens photographes, voiliers, charpentiers, et tout le personnel d’intendance).
Cet ensemble de fiches nous a été transmis tel qu’il a été constitué et ne prétend pas à l’exhaustivité.Un document historique n’a pas vocation à être enrichi et complété. En cas d’erreur manifeste, toutefois, des modifications pourront être effectuées sur le document en ligne, soit à l’initiative de l’administration, soit à la demande des particuliers souhaitant exercer leur droit de rectification conformément à l’arrêté portant création du site Internet Mémoire des hommes, en écrivant au webmestre ou à l’adresse postale indiquée dans l’aide à la recherche.
Journaux des Unités
La direction de la Mémoire, du Patrimoine et des Archives (DMPA), en partenariat avec le Service historique de la Défense (SHD), a souhaité étendre à un plus large public l’accès aux fonds documentaires du ministère de la Défense en complétant les informations individuelles des fichiers des « Morts pour la France » déjà en ligne. Les trois onglets vous permettent d’accéder aux différentes pages de l’application.
C’est ainsi que j’ai pu rapidement ce soir retrouver 5 fiches:
Baltyde Lucien Joseph
Mort de la grippe le 9 mars 1919 à l’hôpital Saint Mandrier de Toulon
Histoire et généalogie de la famille Billard Baltyde
Billard Henri Alfred
Disparu le 5 novembre 1916 à Sailly-Saillisel
Disparu, tué à l’ennemi le 20 Décembre 1914 à Minaucourt-le-Mesnil-lès-Hurlus
Morereau Hippolyte
Décédé le 20 mars 1915 par septicémie après blessure au genou à l’hôpital de Dax
Tué à l’ennemi le 8 mai 1918 à Hallebast,8900,West Vlaanderen, Belgique
Histoire et généalogie de la famille Billard Baltyde
Il m’a fallu environ deux heures pour récupérer ces fiches et les mettre en blog.
Sur le site familial, j’ai pu créer un rapport qui contient l’identité de tous les hommes qui avaient l’âge pour être mobilisés.
On arrive à 233 individus………………………

by

Travaux du CGGL Gard

No comments yet

Catégories: Les Outils du Généalogiste, Tags: , , , , , , ,

Voici la liste des travaux réalisés par le Cercle Généalogique Gard Lozère actualisé en mars 2012.

BULLETIN – 21 – 2012[1]

Famille BILLARD BALTYDE, Généalogie : Histoire de la famille, histoire en famille, arbre généalogique, archives en ligne, état civil.(Pour les anglophones : Family search, Genealogy tree, BILLARD BALTYDE Family)
Nous vous remercions de bien vouloir laisser un commentaire ci-après
Serge Billard Baltyde

by

Dictionnaire à l’usage des futurs généalogistes de la famille

No comments yet

Catégories: Généalogie, Les Outils du Généalogiste, Tags: , , , , , , ,

Petit dictionnaire à l’usage des futurs généalogistes de la famille

 

Dans cet abrégé, vous allez découvrir des termes bien bizarres et étrangers au langage de tous les jours. Cependant une fois intégrées, non pas par la lecture qui suit mais par leurs usages, toutes ces définitions vous sembleront évidentes.

Plusieurs sites vous donneront d’excellentes pistes pour vous parfaire dans cette jungle. Au hasard, j’en ai retenu trois:

http://wikipedia.fr/index.php : encyclopédie qui vous donnera de nombreux détails sur les numérotations SOSA et d’Aboville

http://www.aywaille1.be/Genealogie/lexique_des_termes.htm

http://eric-camille.voirin.pagesperso-orange.fr/paleo/ : sur ce dernier site, vous pouvez même passer un examen dans l’art de la lecture d’actes anciens!!!

Je m’en suis inspiré. Merci à eux

Les deux bases à bien connaître sont

1/ La numérotation SOSA STRADONITZ (on dit souvent n° Sosa): généalogie ascendante

Très ancienne, puisqu’elle a été présentée au 17 ième siècle par Sosa puis corrigée par Stadonitz, elle attribue le numéro 1 à l’individu étudié, dit « de cujus » puis le numéro deux à son père et trois à sa mère.

Les hommes sont toujours en numéro pair, puisque numéro double de celui de son enfant.

Les femmes sont toujours en numéro impair,numéro double de celui de son enfant, plus un (2n + 1).

En clair, le conjoint du Monsieur n° 66 est Madame n° 67: Ils ont comme enfant le n° 33 qui est l’épouse du n° 32, père du n° 16: lui même arrière grand père de votre père… (vérifiez tout de même cette démonstration!!!!)

2/ La numérotation d’Aboville : généalogie descendante

En généalogie, la numérotation d’Aboville est un système de numérotation permettant d’identifier les descendants d’un ancêtre commun. Ce système est utilisé lorsqu’on établit une généalogie descendante.

A chaque descendant direct, on attribue soit le numéro de son père (si c’est celui-ci qui descend de l’ancêtre commun) soit celui de sa mère, auquel on ajoute son numéro d’ordre de naissance :

l’aîné(e) des enfants de l’ancêtre commun est le 1.1, le second le 1.2., …,

les enfants de l’aîné(e) : 1.1.1, 1.1.2…,

les enfants du puiné(e) : 1.2.1, 1.2.2,…

Lorsque des enfants sont issus de lits différents, on ajoute une lettre de l’alphabet par lit : a pour le premier, b pour le second… Si l’ainé(e) a eu des enfants de 2 lits ceux-ci reçoivent les numéros 1.1a.1, 1.1a.2, 1.1b.3,…

Monsieur n°66 et Madame n° 67 ont comme autres enfants, outre le n° 33 qui vous concerne directement, le 66.1, le 66.2, le 66.3, le 66.4, classement établi par les dates de naissance, de l’aîné au plus jeune. Mais votre n°33 est l’un d’eux….et vous êtes peut-être ,en tant que De Cujus, un simple 66.3.1.2.1.1.3.( encore une fois, faites-moi le plaisir de vérifier ce calcul…)

Etes vous un simple numéro? Ou avez vous une histoire? C’est là que la généalogie prend toute sa saveur

Les termes usuels en généalogie

 

Ban : Publication à la commune ou à l’église d’une promesse de mariage. Il est possible pour le 19 et 20 ième siècle de consulter ces documents dans les archives départementales.

BMS : Baptèmes, Mariages, Sépultures : Etat civil tenu par le curé ou le pasteur, c’est à dire le représentant de l’autorité religieuse, sous l’ancien régime, avant 1992.

Attention à la lecture de certaines dates:

ainsi le 24 8bre correspond au 24 octobre

25 9bre au 25 novembre

et le 25 xbre au 25 décembre

Cadet : Se dit de chacun des enfants nés après l’aîné.

Calendrier républicain: Utilisé pendant la période révolutionnaire en France, de 1792 à 1806 à la place de notre calendrier habituel dit grégorien. Tous les logiciels de généalogie permettent la conversion des dates. il est cependant utile de connaître l’ordre chronolologique des mois ce qui simplifie la recherche dans l’état civil.

Voir http://pierre.collenot.pagesperso-orange.fr/Issards_fr/outils/calrepub.htm

Collatéraux: Se dit de parents n’étant pas reliés en ligne directe. (oncles, tantes, cousins, cousines)

Commère et compère: marraine et parrain

Consanguins : Nés du même père, mais de mères différentes.

De cujus (latin): Personne à partir de laquelle démarre une généalogie. (ascendante ou descendante)

Enfant naturel : Enfant conçu hors mariage, dont le nom du père n’est généralement pas divulgué.

Étymologie : Étude de l’origine et de la filiation des mots, fondée sur des lois phonétiques et sémantiques, et tenant compte de l’environnement historique, géographique et social.

Fratrie : Ensemble des frères et soeurs

GEDCOM : Abréviation de Genealogical Data Communication représentant une norme internationale servant à l’échange de données généalogiques exploitables par différents logiciels de généalogie.

Germain (cousin,e) : Le père ou la mère de l’un a pour frère ou soeur, le père ou la mère de l’autre.

Héraldique : Études des blasons, des armes, des armoiries.

Implexe : On retrouvera nécessairement les mêmes personnages à plusieurs places différentes si on poursuit l’arbre d’ascendance suffisamment loin pour découvrir les mariages fréquents entre cousins (Mariage consanguin)plus ou moins lointains. Ce phénomène s’appelle implexe. En cas d’implexe, un même ascendant se voit attribuer plusieurs numéros d’ascendance, caractérisant chacun une de ses places dans le tableau d’ascendance.

Je me suis amusé à partir de notre propre généalogie, à vous le démontrer en pratique.

Lignée agnatique : Lignée reliant les mêmes patronymes, de père en fils, d’usage beaucoup plus fréquent que la lignée dite cognatique, ascendance par les femmes (pourtant beaucoup plus sûre…). Cette étude permet aussi de vérifier l’évolution du patronyme principal.

Matronyme : Nom de famille transmis par la filiation maternelle.

Minute : Se dit de l’original d’un acte notarié, déposé aux Archives Départementales pour les actes de plus de cent ans.

Naturel : Enfant né hors des liens du mariage.

NMD : Naissances, Mariages, Décès pour les registres d’état civil tenus par la mairie du village ou de la ville depuis la révolution.

Notable : Personnage important de par sa situation au sein de la société. Il existe une véritable héiarchie relevés dans les actes anciens, qui va du mendiant au noble personnage. Cette classification a évolué au cours des siècles et selon les relevés. Je ne saurais que vous conseiller de vous abonner à une revue de généalogie générale pour en découvrir l’étendue

Obit : Service religieux célébré pour un défunt à la date anniversaire de sa mort.Ce terme est parfois noté dans la marge d’un acte de décés.

Onomastique : Étude des noms propres, leur origine, leur adaptation ou leur déformation au cours des siècles. Ainsi l’usage variable de l’orthographe, courant dans les actes anciens, est maintenant fixé par l’usage du clavier.

Paléographie : Étude et analyse des écritures anciennes. Le plus simple est de démarrer la recherche d’un acte par les périodes les plus récentes ce qui permet de sa familiariser avec le style d’écriture mais plus la recherche est poussée plus le déchiffrage est difficile. Rappelez vous ce que je disais en introduction sur les cours proposés.

Patronyme : Nom de famille transmis par la filiation paternelle. La plupart du temps, il dérive d’un lieu d’habitation, d’une particularité physique ou d’un métier. Les noms propres sont une invention relativement récente, plus ou moins liée à la nécessité de faire des recensements de population.Le fils de Jacques né dans la nouvelle ferme et dont le parrain d’appelle Jean peut devenir Jean Casanave, Jean Caseneuve, Jean Bordenave, etc…Mais vous verrez en fait dans les articles suivants que, dans certaines régions, l’usage local détourne le nom de famille. Ainsi dans le Bearn, le fils Bordenave peut prendre le nom de sa mère , le nom de la terre sur laquelle il travaille ou encore le nom de la maison qui devient une véritable entité dans laquelle les générations se fondent. Et de bien entendu les enfants de Bordenave ont le choix entre ces différents noms ou même peuvent passer de l’un à l’autre. Il ne faut jamais désesperer quand on est à la recherche d’un acte…

Puîné : Avant-dernier des enfants d’un couple.

Sceau : Cachet gravé, servant à faire des empreintes avec de la cire sur des actes pour les authentifier.

Sigillographie : Étude et interprétation des sceaux.

Table décennale : Les tables décennales sont des registres reprenant tous les actes d’état civil enregistrés dans une commune pour une période de dix ans.Elles sont en service depuis le début des années 1800. Dans les dépôts d’archives , la consultation des tables permet d’accéder directement aux numéros des microfilms contenant les copies des actes recherchés.

Toponymie : Étude des noms de lieux, de lieux-dits.

Trisaïeuls : Parents des arrière-grands-parents. (bisaîeuls : arrière grand parents)

Utérins : Nés de la même mère mais de pères différents.

Vous découvrirez au hasard de vos lectures beaucoup de choses interessantes; les anciens métiers maintentant disparus, les anciennes mesures, les poids monétaires et les monnaies utilisées au fil des siècles, tout ce qui fait le charme de la petite histoire de votre famille dans la grande histoire, celle que l’on apprend à l’école.

 

by

Quelques termes anciens

No comments yet

Catégories: Généalogie, Les Outils du Généalogiste, Questions d'Histoire, Tags: ,

 Quelques anciens termes courants 

  • alleu : bien foncier en pleine propriété ne dépendant de la directe d’aucun seigneur.
  • allièvement : registre des états des biens d’une église, état des levées d’impôts et leurs détails.
  • anisse : laine d’agneau
  • anvage : brebis de l’année
  • arrentement : convention de fermage
  • arrupie : se dit d’une terre épuisée
  • arvinolas : mauvais petit champ
  • average : petit bétail, mouton
  • avers : bêtes à laine
  • barry : mur d’enceinte qui enfermait le bourg
  • bayassière : champ de lavande (sauvage à l’époque révolutionnaire)
  • béal : canal
  • beguës ou bégude : près des fontaines
  • besantias : sarrasin semé en culture dérobée après la moisson, près des ruisseaux (bellecombe)
  • bled : froment
  • bouisse : rameaux de buis pour les litières
  • boulc : terrain clos, jardin, autour d’un point d’eau : jardins sur le rieufrais de SJL
  • bourneau : tuyau de conduite des eaux jusqu’aux fontaines de la ville.
  • brassier : cultivateur n’utilisant que ses bras
  • cense : redevance en argent : droit seigneurial
  • chevance : bien immobilier, propriété
  • cofféal : seigle
  • coigneau : cigarier, ennemi de la vigne
  • consegailh : meteil
  • cosse : droit seigneurial du trentième des grains et graines légumineuses, objets de transaction dans la cité
  • coursier : registre cadastral qui recevait les modifications, sous l’ancien régime
  • destriquou : broyeur des noyaux d’olive pour obtenir des tourteaux, pâte qui servait à l’alimentation pour le bétail ou d’engrais
  • dévès : prairie interdite aux avers, réservée aux bœufs. Mais, dans les années de pénuries, les anvages peuvent paître.
  • draye : canal à ciel ouvert servant à l’évacuation des eaux.
  • esparceilh : terrain ensemencé en sainfoin et «l’uzerne»
  • espeaute : épeautre
  • emblavure : terre ensemencée
  • engagiste : celui qui obtient, à certaines conditions, la possession de certaines parties du domaine royal, pour un certain nombre d’années.
  • essart : terre essartée, terre défrichée par brûlage ou arrachage en vue de sa mise en culture.
  • etapier : fermier de la communauté, fournisseur des denrées necéssaires à la subsistance des troupes en étape; parfournisseur.
  • fède : brebis
  • gaille : légumineuse dont on consomme les graines
  • ginestière : rameau de genét pour litière
  • girousse : ers
  • granger : métayer fortuné même s’il ne possède pas de terre.
  • grangière : grange transformée en maison.
  • grignon : tourteau
  • gueret : terre labourée non ensemencée
  • haire : chemise en étoffe rugueuse portée par les pénitents blancs
  • harmas ou herme : lande constituée par garrigue et terres arrupies ( épuisées)
  • laboureurs : ont une charrue et un bœuf.
  • Jas : bergerie ou litière dans les bergeries.
  • leyde : droit seigneurial prélevé sur les grains vendus au marché
  • liasse : fagot de rameaux feuillés de frène, tilleul, merisier et parfois chène blanc, qui sert comme aliment pour les chèvres
  • lodz ou lods : le droit de lods est dû, en cas de vente, au seigneur qui a donné l’investiture d’un bien foncier
  • lou pias : toile grossière de chanvre dans laquelle on mettait la pâte de noix pour en extraire l’huile
  • mailhol : vigne nouvellement plantée
  • manganier : fabricant et marchand de pain toléré à coté du four à pain banal.
  • ménéger ou mesnager : petit propriétaire vivant de son bien et pouvant employer des salariés
  • mescle : meteil ou épeautre
  • métayer : qui a mulet ou baudet
  • meteil : seigle et froment mêlés que l’on sème et récolte ensemble
  • miège : métayer
  • mourtyrague : autre nom du moulin d’olive ou quantité d’olives faisant l’objet d’une même presse dans les moulins à olive.
  • parcellaire : registre des parcelles composant avec le coursier le cadastre sous l’ancien régime
  • parfournisseur : étapier.
  • pâture vive : terre asservie au droit d’usage de pâturage
  • planche : banquette, dans les cultures en terrasse
  • plantier : pépinière de jeunes vignes
  • pillerole : poële en fonte dans laquelle on faisait cuire la pâte de noix
  • poids : balance romaine fixe avec une armoire contenant le canard (récipient) dont on se sert pour prendre l’huile des pierres (bacs de réserve) et l’entonnoir pour remplir les outres et les tonneaux avec tenue d’un registre
  • pois-blancq : haricot
  • pois pointus : pois chiche
  • priotte : posture de prière ou priotte, nom d’une épizootie appelée picote ou piétin; inflammation du tissu cellulaire de la partie supérieure interne de l’onglon avec décollement de la corne. Les moutons par suite de douleurs ne posaient pas leurs sabots à terre et s’agenouillaient.
  • regailles : Immondices ou détritus se trouvant dans les fossés de la ville enlevé par un fermier de la ville qui les vend à son profit et paie un fermage à la communauté. Par extension, parcelles de terrain entourant les immeubles et qui servaient de dépôt pour toute sorte d’objets et en particulier des immondices qui formaient le fumier.
  • roudet : roue à aubes horizontale donc à axe vertical, utilisé pour le peu de profondeur nécessaire
  • sextier à blé : magasin à grains appartenant à la communauté
  • souquet : impôt sur la vente de vin qui se payait en pot de vin/ charge
  • tenement ou tenure : terre exploitée par des paysans pour leur propre compte mais qui paient une redevance ou tenus de ce fait à des corvées.
  • terrain gaste : terre peu boisée qui servait de pâturage
  • terrier : registre des particuliers concernant les redevances et obligations à payer au seigneur
  • trentenier : unité de trentaine pour compter le bétail ; deux trenteniers = 60 moutons
  • vaine pâture : prés après fauchaison, terre en friche, abords des grands chemins
  • vacive: brebis de moins de deux ans qui n’ont pas encore porté. Provençal = vacivo (vide)
  • vesce : plante fourragère cultivée dont les graines sont mises dans la soupe
  • vingtain : 1/20 des fruits de la terre, représente un droit seigneurial

QVISQVIS ADES QVI MORTE CADE(s) STA PERLEGE PLORA

 SVUM QVOD ERIS QVOD ES ANTE FVI PRO ME (pre) COR ORA.

Qui que tu sois, soumis à la mort, arrête-toi, lis, pleure

je suis ce que tu seras

 j’ai été ce que tu es

prie pour moi, je t’en conjure.

 Arpavon, 1148

RETOUR