Archives de Catégorie : Villes et Villages de nos Ancêtres

Les lieux où ont vécu nos ancêtres

by

Saint-Gladie-Arrive-Munein, Pyrénées-Atlantiques, Aquitaine, 64390

No comments yet

Catégories: Villes et Villages de nos Ancêtres, Tags: , , ,

Saint-Gladie-Arrive-Munein est une commune située dans le département des Pyrénées-Atlantiques (région d’Aquitaine). La ville de Saint-Gladie-Arrive-Munein appartient au canton de Sauveterre-de-Béarn et à l’arrondissement d’Oloron-Sainte-Marie. Les habitants de Saint-Gladie-Arrive-Munein étaient au nombre de 206 au recensement de 1999. La superficie est de 6.6 km². Saint-Gladie-Arrive-Munein porte le code Insee 64480 et est associée au code postal 64390. Elle se situe géographiquement à une altitude de 71 mètres environ.

Saint-Gladie-Arrive-Munein, Famille Billard Baltyde, généalogie

Les communes les plus proches de Saint Gladie Arrive Munein  sont Guinarthe Parenties (64390), Osserain Rivareyte (64390), Sauveterre de Béarn (64390), Espiute (64390) et Andrein (64390).

Les terres de la commune sont arrosées par le gave d’Oloron, et son affluent, le Saison et par les tributaire de ce dernier, les ruisseaux Lafaure et Haubiel.

Le toponyme Saint-Gladie apparaît sous les formes Sanctus-Lidorus, puis  Sent-Ledie,t Sent-Ledier , Sent-Ladie), Sent-Ladier et Nostre-Done de Sent-Ladie,, Sanladie et Sent-Ladia.

Le toponyme Arrive apparaît sous les formes Arive, Arribe, Aribe, Arriba et Ribbe. Arriba (du latin ripam) désignant une « terre en bordure d’un cours d’eau ».

Le toponyme Munein apparaît sous les formes Munen, Munenh, Monehn ,  Memein et Muncin.

Son nom béarnais est Sent-Gladia-Arriva-Munenh.

Les communes de Saint-Gladie et de Munein comptaient chacune une abbaye laïque, vassale de la vicomté de Béarn. En 1385, Saint-Gladie comptait 14 feux, Arrive 9 et Munein 10. Toutes trois dépendaient du bailliage de Sauveterre. Saint-Gladie, Arrive et Munein se sont réunies le 12 mai 1841.

Saint-Gladie-Arrive-Munein, Famille Billard Baltyde, généalogie

A voir, Le cimetière et l’église,construite du XII au XIVe siècle, avec son clocher-donjon carré qui est  la partie la plus ancienne de l’édifice. C’est une  tour carrée percée de meurtrières et éclairée, à sa partie supérieure, de fenêtres géminées en plein cintre. Ce clocher doit remonter à la fin du 12e siècle. Le reste de l’église, comprenant une travée barlongue et l’abside polygonale, a été édifié au 14e siècle. L’église a été classée Monument Historique par arrêté du 22 juillet 1913 

Les Freaks : Groupe de Hard Rock français situé sur St Gladie Arrive Munein. Le groupe interprète ses propres compositions ainsi que des reprises ! A voir sur You Tube

Saint-Gladie-Arrive-Munein, Famille Billard Baltyde, généalogie

 

 

Individus

Evénements

Lieux

BADEIG Daniel (1851-) & CAPDEPON Marie (1855-) Mariage (13.11.1879) Saint-Gladie-Arrive-Munein 64390 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
BARTHOU Pierre (1827-) & BOUYRIE Marie (1831-) Mariage (20.6.1855) Saint-Gladie-Arrive-Munein 64390 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
BEGUE Jean (-1784) Naissance () Saint-Gladie-Arrive-Munein 64390 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
BEGUE Pierre (1741-1789) Naissance (1.1.1741) Saint-Gladie-Arrive-Munein 64390 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
BEROT Jean (1815-) & BOUYRIE Jeanne (1829-) Mariage (16.2.1857) Saint-Gladie-Arrive-Munein 64390 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
BOUNIDE Marie (1725-) Naissance (1725) Saint-Gladie-Arrive-Munein 64390 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
BOUYRIE David (1814-1815) Décès (9.9.1815) Saint-Gladie-Arrive-Munein 64390 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
BOUYRIE David (1814-1815) Naissance (3.1814) Saint-Gladie-Arrive-Munein 64390 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
BOUYRIE Jean (~ 1749-1838) Décès (16.9.1838) Saint-Gladie-Arrive-Munein 64390 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
BOUYRIE Jean (~ 1749-1838) Naissance (vers 1749) Saint-Gladie-Arrive-Munein 64390 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
BOUYRIE Jean (1787-1858) Décès (19.4.1858) Saint-Gladie-Arrive-Munein 64390 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
BOUYRIE Jean (1806-1833) Décès (4.11.1833) Saint-Gladie-Arrive-Munein 64390 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
BOUYRIE Jean (1818-) Naissance (21.5.1818) Saint-Gladie-Arrive-Munein 64390 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
BOUYRIE Jean (1820-) Naissance (30.12.1820) Saint-Gladie-Arrive-Munein 64390 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
BOUYRIE Jean (1835-1835) Décès (5.9.1835) Saint-Gladie-Arrive-Munein 64390 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
BOUYRIE Jean (1835-1835) Naissance (18.8.1835) Saint-Gladie-Arrive-Munein 64390 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
BOUYRIE Jean Bernard (1788-1867) Naissance (30.1.1788) Saint-Gladie-Arrive-Munein 64390 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
BOUYRIE Jean Bernard (1788-1867) & USQUINJUSON Marie (~ 1785-1822) Mariage (6.2.1809) Saint-Gladie-Arrive-Munein 64390 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
BOUYRIE Marie (1796-) Naissance (18.3.1796) Saint-Gladie-Arrive-Munein 64390 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
BOUYRIE Marie (1831-) Naissance (18.1.1831) Saint-Gladie-Arrive-Munein 64390 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
BOUYRIE Pierre (1799-) Naissance (27.5.1799) Saint-Gladie-Arrive-Munein 64390 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
BOUYRIE Pierre (1817-1892) Naissance (24.8.1817) Saint-Gladie-Arrive-Munein 64390 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
CANTOU Jean (-) & ANDOUART DIT GUICHOT Marie (1756-) Mariage (20.4.1779) Saint-Gladie-Arrive-Munein 64390 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
CAPDEPON Charles (1860-1927) Décès (26.7.1927) Saint-Gladie-Arrive-Munein 64390 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
CAPDEPON Charles (1860-1927) Naissance (8.1.1860) Saint-Gladie-Arrive-Munein 64390 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
CAPDEPON Charles (1860-1927) & CAPDEPON Jeanne (1863-1950) Mariage (10.6.1886) Saint-Gladie-Arrive-Munein 64390 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
CAPDEPON Jean (1821-) & BOUYRIE Marie (1827-) Mariage (25.2.1851) Saint-Gladie-Arrive-Munein 64390 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
CAPDEPON Jean (1833-1905) Décès (18.2.1905) Saint-Gladie-Arrive-Munein 64390 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
CAPDEPON Jean (1833-1905) & LABOURT DIT LACOUTURE Marie (1838-1927) Mariage (25.3.1858) Saint-Gladie-Arrive-Munein 64390 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
CAPDEPON Jean Baptiste (1887-) Naissance (29.5.1887) Saint-Gladie-Arrive-Munein 64390 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
CAPDEPON Jean Baptiste (1887-) & HOURQUEBIE Elisabeth (1897-1974) Mariage (6.11.1920) Saint-Gladie-Arrive-Munein 64390 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
CAPDEPON Jean Louis (1866-1944) Naissance (28.1.1866) Saint-Gladie-Arrive-Munein 64390 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
CAPDEPON Jeanne (1863-1950) Naissance (29.9.1863) Saint-Gladie-Arrive-Munein 64390 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
CAPDEPON Marie (1852-1878) Naissance (28.9.1852) Saint-Gladie-Arrive-Munein 64390 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
CAPDEPON Marie (1855-) Naissance (16.3.1855) Saint-Gladie-Arrive-Munein 64390 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
CAPDEPON Marie Jeanne (1889-1960) Décès (7.1.1960) Saint-Gladie-Arrive-Munein 64390 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
CAPDEPON Marie Jeanne (1889-1960) Naissance (3.8.1889) Saint-Gladie-Arrive-Munein 64390 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
CAPDEPON Mathieu (~ 1860-1892) Naissance (vers 1860) Saint-Gladie-Arrive-Munein 64390 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
CAPDEPON Mathieu (1748-1824) & JOUANON Catherine (-) Mariage (26.10.1779) Saint-Gladie-Arrive-Munein 64390 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
CASAMAYOU Jean (1812-) & BOUYRIE Marie (1796-) Mariage (4.11.1832) Saint-Gladie-Arrive-Munein 64390 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
CASENAVE Jeanne (1803-1853) Décès (23.2.1853) Saint-Gladie-Arrive-Munein 64390 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
GUICHOT Jacques (1748-) & BAYLE GABARET Gracieuse (~ 1750-) Mariage (17.2.1770) Saint-Gladie-Arrive-Munein 64390 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
HAURIE DITE HONTAS Marie (1798-1861) Décès (16.2.1861) Saint-Gladie-Arrive-Munein 64390 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
HOURQUEBIE Elisabeth (1897-1974) Décès (27.10.1974) Saint-Gladie-Arrive-Munein 64390 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
HOURQUEBIE Elisabeth (1897-1974) Naissance (13.4.1897) Saint-Gladie-Arrive-Munein 64390 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
LABARRAQUE Anne (1680-) Naissance (1.1.1680) Saint-Gladie-Arrive-Munein 64390 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
LABORDE Marie Louise (~ 1844-) Naissance (vers 1844) Saint-Gladie-Arrive-Munein 64390 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
LABOURT DIT LACOUTURE Jean (1805-1895) Décès (14.1.1895) Saint-Gladie-Arrive-Munein 64390 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
LABOURT DIT LACOUTURE Marie (1838-1927) Décès (10.12.1927) Saint-Gladie-Arrive-Munein 64390 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
LABOURT DIT LACOUTURE Marie (1838-1927) Naissance (5.11.1838) Saint-Gladie-Arrive-Munein 64390 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
LABOURT DIT LACOUTURE Pierre (~ 1780-1865) Décès (2.4.1865) Saint-Gladie-Arrive-Munein 64390 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
LALANNE Jeanne (1703-1790) Naissance (1.1.1703) Saint-Gladie-Arrive-Munein 64390 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
LAS SALETTE Jeanne Marie (~ 1723-1788) Naissance (vers 1723) Saint-Gladie-Arrive-Munein 64390 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
LOUSTAUNAU Marcel (1872-) & LOUSTAUNAU Marie (-) Mariage (10.11.1898) Saint-Gladie-Arrive-Munein 64390 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
MALHERBE Bernard (1764-) Naissance (13.9.1764) Saint-Gladie-Arrive-Munein 64390 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
PORTARRIU DIT MOUREU Jacques (1745-1812) Décès (12.4.1812) Saint-Gladie-Arrive-Munein 64390 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
TEULE Josué (1680-) Naissance (1.1.1680) Saint-Gladie-Arrive-Munein 64390 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
TEULE Marie (1710-) Naissance (1.1.1710) Saint-Gladie-Arrive-Munein 64390 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
USQUINJUSON Marie (~ 1785-1822) Décès (11.8.1822) Saint-Gladie-Arrive-Munein 64390 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE

 

RETOUR 

 

 

by

Charritte de Bas : Pyrénées-Atlantiques 64130

No comments yet

Catégories: Villes et Villages de nos Ancêtres, Tags: , , , ,

Charritte de Bas (64130) se trouve dans le département Pyrénées Atlantiques situé en région Aquitaine (Dans le canton N°20 de Mauleon Licharre et la 4ème circonscription).

Charritte de Bas : Pyrénées-Atlantiques, généalogie, famille billard baltyde

Charritte de Bas est composée de 248 habitants (recensement publié en 2012) avec une densité de 33,51 personnes par km2.

Charritte de Bas (64130) est rattachée à la Communauté de communes du pays de Soule – Xiberoa.

Les communes les plus proches de Charritte de Bas :

Lichos (64130) / Arrast Larrebieu (64130) / Charre (64190) / Espès Undurein (64130) / Aroue Ithorots Olhaïby (64120) /

Charritte de Bas : Pyrénées-Atlantiques, généalogie, famille billard baltyde

 

La commune possède une église avec clocher-mur dit « trinitaire » ou souletin c’est-à-dire que la crête du mur, percé de baies où tintent les cloches, s’y achèvent par trois grandes pointes à peu près d’égale hauteur, figurant la Trinité.

Charritte de Bas : Pyrénées-Atlantiques, généalogie, famille billard baltyde

Superbe article, à savourer, sur la chocolaterie

 

Charritte de Bas : Pyrénées-Atlantiques, généalogie, famille billard baltyde

Lavoir de Charrite de Bas. Photographie de Havang.

Individus

Evénements

Lieux

ACCUDENX Joseph (~ 1780-) Naissance (vers 1780) Charritte-de-Bas 64130 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
ACCUDENX Joseph (~ 1780-) & LAGISQUET Catherine (~ 1801-1869) Mariage (10.9.1820) Charritte-de-Bas 64130 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
ACCUDENX Thomas (~ 1750-) Naissance (vers 1750) Charritte-de-Bas 64130 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
BARRERE Jeanne (~ 1714-1779) Naissance (vers 1714) Charritte-de-Bas 64130 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
CAPDEPON Jeanne (~ 1809-1865) Décès (15.2.1865) Charritte-de-Bas 64130 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
CARRÈRE Marie (~ 1750-) Naissance (vers 1750) Charritte-de-Bas 64130 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
CASEMAJOR Bertrand (1756-) & IRIBARNE Engrâce (~ 1767-) Mariage (26.12.1825) Charritte-de-Bas 64130 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
CASEMAJOR Jeanne (1806-) Naissance (9.11.1806) Charritte-de-Bas 64130 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
HEDEMBAIGT Jeanne (1772-1854) Décès (14.9.1854) Charritte-de-Bas 64130 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
LAGISQUET CASAMAJOR Pierre (~ 1793-1855) Décès (13.9.1855) Charritte-de-Bas 64130 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
LAGISQUET CASAMAJOR Pierre (~ 1793-1855) & CAPDEPON Jeanne (~ 1809-1865) Mariage () Charritte-de-Bas 64130 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
LAGISQUET CASAMAYOR Catherine (1830-) Naissance (22.10.1830) Charritte-de-Bas 64130 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
LAGISQUET Honorine (1838-1843) Décès (6.10.1843) Charritte-de-Bas 64130 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
LAGISQUET Honorine (1838-1843) Naissance (12.1.1838) Charritte-de-Bas 64130 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
LAGISQUET Jacques (1764-1834) Décès (14.2.1834) Charritte-de-Bas 64130 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
LAGISQUET Jeanne (1828-1871) Décès (8.4.1871) Charritte-de-Bas 64130 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
LAGISQUET Jeanne (1828-1871) Naissance (9.1.1828) Charritte-de-Bas 64130 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
LAGISQUET Joseph (1835-1843) Décès (17.10.1843) Charritte-de-Bas 64130 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
LAGISQUET Joseph (1835-1843) Naissance (7.1.1835) Charritte-de-Bas 64130 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
LAGISQUET Marie (1841-) Naissance (22.5.1841) Charritte-de-Bas 64130 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
LALAGÜE MIRABEL Jean (1829-1888) Décès (10.4.1888) Charritte-de-Bas 64130 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
LALAGÜE MIRABEL Jean (1829-1888) & LAGISQUET Jeanne (1828-1871) Mariage (30.9.1847) Charritte-de-Bas 64130 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
MINJOU François (~ 1720-) Naissance (vers 1720) Charritte-de-Bas 64130 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
PARTARRIEU Jean (-< 1779) & BARRERE Jeanne (~ 1714-1779) Mariage (25.6.1739) Charritte-de-Bas 64130 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
SABALLE Marie (~ 1720-) Naissance (vers 1720) Charritte-de-Bas 64130 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE

RETOUR 

 

by

Carresse-Cassaber, Pyrénées-Atlantiques, 64270

No comments yet

Catégories: Villes et Villages de nos Ancêtres, Tags: , , ,

Village très ancien, il est déjà mentionné en 980 sous le nom de Carressa. Dépendant du chapitre de la cathédrale de Lescar, il a connu une histoire très riche liée à la présence prestigieuse d’une famille de grands d’Espagne de 1812 à 1933. Le village eut autrefois un important quartier de cagots.

Carresse-Cassaber est un petit village français, situé dans le département des Pyrénées-Atlantiques et la région d’Aquitaine. La commune, située au pied des coteaux qui limitent au nord/est la plaine du gave d’Oloron, devient Carresse-Cassaber en 1972.

Carresse-Cassaber

Carresse-Cassaber

La commune s’étend sur 13,9 km² et compte 604 habitants depuis le dernier recensement de la population datant de 2005

Entouré par les communes de  Auterrive, Saint-Pé-de-Léren et Castagnède, Carresse-Cassaber est situé à 26 km au Sud-Est de Dax la plus grande ville à proximité.

La rivière « le saleys », le Ruisseau des Augas, le Ruisseau de la Pounte sont les principaux cours d’eau qui traversent la commune de Carresse-Cassaber.

Carresse-Cassaber, famille Billard Baltyde

Carresse-Cassaber, famille Billard Baltyde

Carresse :  » endroit où il y a des rochers  »

Cassaber :  » chênaie,… sous la forêt de chênes « . 

Plusieurs personnages célèbres ont vécus dans ce village. Y ont vécu les marquis de Camarasa, ainsi que la marquise de Montehermoso (1785-1869). Elle était la maîtresse du roi d’Espagne. Elle est décédée au château, et inhumée dans une chapelle funéraire du cimetière du village. Son mari le comte d’Echauz,  officier de la Garde impériale, fut aussi conseiller général et maire de Carresse.

Autre personnage, la duchesse de Castro Terreno qui servit de modèle à Goya.

On y trouve également la maison familiale de Paul-Jean Toulet (Pau, 1867 – Guéthary, 1920), qui y passa son adolescence  et y vécut jusqu’à l’âge de 29 ans (en 1898). Ecrivain et poète français, il est célèbre par ses Contrerimes, une forme poétique qu’il avait créée.

Le général Jean-Baptiste Lanabère, né à Salies de Béarn le 24 décembre 1770 y est baptisé le 24 mai 1772. Général d’empire, il est nommé commandant de la Légion d’Honneur le 5 juin 1809 et est fait baron le 4 juin 1810 par Napoléon. Héros de la campagne de Russie, il meurt le 16 septembre 1812 sur les champs de bataille russes. Il figure sur les piliers de l’arc de triomphe à Paris.

Carresse-Cassaber, famille Billard Baltyde

Carresse-Cassaber, famille Billard Baltyde

On y trouve plusieurs monuments : l’Eglise Saint Etienne, qui date de 1842, en remplacement de celle détruite par la marquise de Montehermoso. L’église Saint-Jacques de Cassaber, du XVIème siècle, avec  un chevet gothique. Il a existé également une chapelle Notre Dame au quartier de Chrestiaa, qui a abrité une léproserie. A Carresse on peut trouver un calvaire en pierre d’Arudy offert par la marquise de Monein. Enfin, au cimetière on peut remarquer la chapelle funéraire de la marquise de Montehermoso

Carresse-Cassaber, famille Billard Baltyde

Carresse-Cassaber, famille Billard Baltyde

 

Individus

Evénements

Lieux

ARMENTIEU Jeanne (~ 1690-) Naissance (vers 1690) Carresse-Cassaber 64270 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
BAHADES DIT DU REY Marthe (~ 1680-1750) Décès (28.9.1750) Carresse-Cassaber 64270 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
BAYLE Grace (1708-) Naissance (19.4.1708) Carresse-Cassaber 64270 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
BAYLE Jean (~ 1670-) & BOUSQUET Jeanne (~ 1680-) Mariage (27.11.1696) Carresse-Cassaber 64270 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
BAYLE Jeanne (1702-) Naissance (12.3.1702) Carresse-Cassaber 64270 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
BAYLE Marie (1705-) Naissance (10.2.1705) Carresse-Cassaber 64270 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
BAYLE Saubat (1699-) Naissance (10.3.1699) Carresse-Cassaber 64270 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
CAMOUSSEIGT Clément (1823-) Naissance (24.11.1823) Carresse-Cassaber 64270 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
CAMOUSSEIGT Pierre (-1841) Décès (1841) Carresse-Cassaber 64270 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
CLAVERIE Jean (-) & DETCHEBERRY Marie (1768-) Mariage (3.7.1781) Carresse-Cassaber 64270 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
DALLIES Marie (1862-1937) Décès (26.7.1937) Carresse-Cassaber 64270 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
DARDEN Jacques (1866-1933) Décès (22.1.1933) Carresse-Cassaber 64270 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
DARDEN Jean Joseph (1896-) Naissance (27.11.1896) Carresse-Cassaber 64270 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
DARDEN Jean Louis (1904-1985) Naissance (2.9.1904) Carresse-Cassaber 64270 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
DARTIGUEPEYROU Jean Louis (1882-1963) Décès (30.5.1963) Carresse-Cassaber 64270 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
de LOUSTAU Jeanne (1667-1747) Décès (3.2.1747) Carresse-Cassaber 64270 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
DETCHEBERRY Jean (1781-) Naissance (14.4.1781) Carresse-Cassaber 64270 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
DETCHEBERRY Jean (1785-) Naissance (29.9.1785) Carresse-Cassaber 64270 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
DETCHEBERRY Marie (1763-) Naissance (29.12.1763) Carresse-Cassaber 64270 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
DETCHEBERRY Marie (1768-) Naissance (6.9.1768) Carresse-Cassaber 64270 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
DETCHEBERRY Marie (1774-1844) Naissance (28.3.1774) Carresse-Cassaber 64270 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
DETCHEBERRY Pierre (1778-) Naissance (7.11.1778) Carresse-Cassaber 64270 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
DETCHEBERRY Pierre Vincent (1765-1837) Décès (25.12.1837) Carresse-Cassaber 64270 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
DETCHEBERRY Pierre Vincent (1765-1837) Naissance (10.12.1765) Carresse-Cassaber 64270 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
DETCHEBERRY Pierre Vincent (1765-1837) & LAULHES DIT CONTE Jeanne (~ 1770-) Mariage (1.5.1793) Carresse-Cassaber 64270 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
DETCHEBERRY TEULIER Vincent (-) Naissance () Carresse-Cassaber 64270 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
DETCHEVERRY Jean (1771-) Naissance (27.5.1771) Carresse-Cassaber 64270 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
DIETTE DIT LAUHÉ Daniel (1681-1744) Décès (13.7.1744) Carresse-Cassaber 64270 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
DIETTE DIT LAUHÉ Daniel (1681-1744) Naissance (1681) Carresse-Cassaber 64270 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
DIETTE DIT LAUHÉ Jean (~ 1679-1744) Décès (15.2.1744) Carresse-Cassaber 64270 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
DIETTE DIT LAUHÉ Jean (~ 1679-1744) Naissance (vers 1679) Carresse-Cassaber 64270 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
DIETTE Jean (1766-) Naissance (28.2.1766) Carresse-Cassaber 64270 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
DU COUT Marie (~ 1680-) Naissance (vers 1680) Carresse-Cassaber 64270 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
DUFOURCQ Catherine (1722-) Naissance (3.3.1722) Carresse-Cassaber 64270 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
DUFOURCQ Jean (-) & BAHADES DIT DU REY Marthe (~ 1680-1750) Mariage (1.7.1722) Carresse-Cassaber 64270 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
DUFOURCQ Jean (1729-) Naissance (1.1.1729) Carresse-Cassaber 64270 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
DUFOURCQ Marie (1724-) Naissance (2.9.1724) Carresse-Cassaber 64270 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
DUFOURCQ Pierre (~ 1680-) Naissance (vers 1680) Carresse-Cassaber 64270 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
DUFOURCQ Pierre (~ 1680-) & DU COUT Marie (~ 1680-) Mariage (25.6.1704) Carresse-Cassaber 64270 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
DUFOURCQ Pierre (1704-) Naissance (13.11.1704) Carresse-Cassaber 64270 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
ETCHEVERRY Jean (~ 1768-) Naissance (vers 1768) Carresse-Cassaber 64270 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
GASSION Jean (~ 1680-) Naissance (vers 1680) Carresse-Cassaber 64270 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
GASSION Jean (~ 1680-) & VIGNAU Suzanne (~ 1690-) Mariage (9.2.1713) Carresse-Cassaber 64270 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
GASSION Jean (1714-) Naissance (19.6.1714) Carresse-Cassaber 64270 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
GASSION Jean (1714-) & PEDESERT Suzanne (~ 1710-) Mariage (2.2.1739) Carresse-Cassaber 64270 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
GASSIOT Jean (1746-) Naissance (3.2.1746) Carresse-Cassaber 64270 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
HEDEMBAIGT Jean (~ 1654-1714) Décès (5.1.1714) Carresse-Cassaber 64270 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
HEDEMBAIGT Jean (~ 1654-1714) Naissance (vers 1654) Carresse-Cassaber 64270 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
HEDEMBAIGT Jean (~ 1680-) Naissance (vers 1680) Carresse-Cassaber 64270 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
HEDEMBAIGT Jean (~ 1680-) & de MOUCHET Marie (~ 1680-) Mariage (29.2.1708) Carresse-Cassaber 64270 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
HEDEMBAIGT Jeanne ou Catherine de Sarrabère (1709-) Naissance (1.1.1709) Carresse-Cassaber 64270 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
HEDEMBAIGT Pierre (1703-) Naissance (4.1.1703) Carresse-Cassaber 64270 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
HEDEMBAIGT Simon (1712-) Naissance (31.3.1712) Carresse-Cassaber 64270 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
HONTAAS Jean (~ 1768-) Naissance (vers 1768) Carresse-Cassaber 64270 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
HONTAAS Jeanne (1770-) Naissance (2.11.1770) Carresse-Cassaber 64270 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
HONTAAS Pierre (~ 1740-) Naissance (vers 1740) Carresse-Cassaber 64270 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
HONTAAS Pierre (~ 1740-) & LASSERRE DIT POUEYBOURSOU Suzanne (~ 1740-) Mariage (28.2.1764) Carresse-Cassaber 64270 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
HUSTAIX Isabeau (1746-) Naissance (11.6.1746) Carresse-Cassaber 64270 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
HUSTAIX Pierre (1708-1784) & LAULHE Catherine (1712-) Mariage (8.11.1740) Carresse-Cassaber 64270 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
HUSTAIX Pierre (1743-) Naissance (18.8.1743) Carresse-Cassaber 64270 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
HUSTAIX Suzanne (1741-) Naissance (19.8.1741) Carresse-Cassaber 64270 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
LALANNE Bernard Jean Louis (~ 1710-) Naissance (vers 1710) Carresse-Cassaber 64270 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
LALANNE Bernard Jean Louis (~ 1710-) & SALLES DIT ARMENTIEU Marguerite (~ 1720-) Mariage (24.11.1744) Carresse-Cassaber 64270 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
LALANNE DIT ARMENTIEU Jean Pierre (1745-) Naissance (9.9.1745) Carresse-Cassaber 64270 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
LALANNE Louis (~ 1680-) Naissance (vers 1680) Carresse-Cassaber 64270 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
LALANNE Louis (~ 1680-) & LAULHE Jeanne (~ 1680-) Mariage (29.4.1704) Carresse-Cassaber 64270 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
LASBERGERE DIT DU PEYRE Jeanne (1743-1788) Décès (17.1.1788) Carresse-Cassaber 64270 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
LASSERRE DIT POUEYBOURSOU Suzanne (~ 1740-) Naissance (vers 1740) Carresse-Cassaber 64270 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
LATAILLADE Pierre (1739-1743) Décès (25.11.1743) Carresse-Cassaber 64270 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
LAULHE Catherine (1712-) Naissance (26.3.1712) Carresse-Cassaber 64270 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
LAULHE Elisabeth (1708-) Naissance (21.9.1708) Carresse-Cassaber 64270 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
LAULHE Jeanne (~ 1680-) Naissance (vers 1680) Carresse-Cassaber 64270 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
LAULHE Pierre (~ 1660-) Naissance (vers 1660) Carresse-Cassaber 64270 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
LAULHE Pierre (1710-) Naissance (1.5.1710) Carresse-Cassaber 64270 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
LAULHE Pîerre (1715-) Naissance (17.3.1715) Carresse-Cassaber 64270 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
LAULHE Pîerre (1715-) & SEBIGNACQ Adrienne (-) Mariage (21.5.1738) Carresse-Cassaber 64270 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
LAULHES DIT CONTE Jeanne (~ 1770-) Naissance (vers 1770) Carresse-Cassaber 64270 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
MAISONAVE de MUR Jacques (~ 1629-1709) Décès (9.10.1709) Carresse-Cassaber 64270 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
MAISONAVE de MUR Jacques (~ 1629-1709) Naissance (vers 1629) Carresse-Cassaber 64270 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
MAISONAVE Jean (~ 1665-1709) Décès (10.1.1709) Carresse-Cassaber 64270 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
MAISONAVE Jean (~ 1665-1709) Naissance (vers 1665) Carresse-Cassaber 64270 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
NABA Marthe (~ 1662-1742) Décès (17.7.1742) Carresse-Cassaber 64270 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
NABA Marthe (~ 1662-1742) Naissance (vers 1662) Carresse-Cassaber 64270 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
POUEYDEBASQUE DITE LAHITOU Marie (1746-) Naissance (23.5.1746) Carresse-Cassaber 64270 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
POUEYDEBASQUE Jeanne (1736-) Naissance (11.3.1736) Carresse-Cassaber 64270 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
POUEYDEBASQUE Jeanne (1741-) Naissance (18.4.1741) Carresse-Cassaber 64270 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
POUEYDEBASQUE Pierre (~ 1710-) & HEDEMBAIGT Jeanne ou Catherine de Sarrabère (1709-) Mariage (10.11.1734) Carresse-Cassaber 64270 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
POUEYDEBASQUE Simon (1738-1739) Décès (20.10.1739) Carresse-Cassaber 64270 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
POUEYDEBASQUE Simon (1738-1739) Naissance (8.10.1738) Carresse-Cassaber 64270 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
SAINT MARTIN Rachel (~ 1672-1748) Décès (14.7.1748) Carresse-Cassaber 64270 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
SALLES DIT ARMENTIEU Marguerite (~ 1720-) Naissance (vers 1720) Carresse-Cassaber 64270 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
SALLES Pierre (~ 1690-) Naissance (vers 1690) Carresse-Cassaber 64270 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
SALLES Pierre (~ 1690-) & ARMENTIEU Jeanne (~ 1690-) Mariage (16.1.1711) Carresse-Cassaber 64270 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
SAPHORES Jeanne (-1854) Décès (1854) Carresse-Cassaber 64270 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE

RETOUR

 

by

Athos-Aspis, Pyrénées-Atlantiques, 64390

3 comments

Catégories: Villes et Villages de nos Ancêtres, Tags: , ,

Athos Aspis (64390) se trouve dans le département Pyrénées Atlantiques situé en région Aquitaine, dans le canton de Sauveterre de Bearn.

Athos-Aspis

La superficie de Athos-Aspis est de 590 hectares (5.9 km2) avec une altitude minimum de 33 mètres et un maximum de 141 mètres.

Athos Aspis est composée de 195 habitants (recensement publié en 2012) avec une densité de 33,05 personnes par km2.

Situés sur la rive droite du gave d’Oloron, en aval de Sauveterre, les villages d’Aspis et d’Athos sont traversés par un seul petit ruisseau, l’Arrioutéque.

Le toponyme Athos apparaît sous les formes Atos (XIe siècle, d’après Pierre de Marca), Atos (1119-1136, cartulaire de Sorde), Sent Per d’Atos (1472, notaires de Labastide-Villefranche), Atos (1745, notaires de Labastide-Villefranche) et Athos sur la carte de Cassini (fin XVIIIe siècle. Michel Grosclaude propose comme étymologie, le patronyme Ato augmenté du suffixe aquitain -ossum.

Le toponyme Aspis apparaît sous les formes Espis (1119-1136, cartulaire de Sorde), Espis (1385, censier de Béarn), Espiis, Aespiis et Spiis (réformation de Béarn), Aspis sur la carte de Cassini (fin XVIIIe siècle) et Aspit (1793 ou an II).

Athos Aspis; Eglise

 

Selon Marca, Anersans datos est cité au début du XIe siècle, (1010-1032). Dans le cartulaire de Sorde, Arnaldus de Atos et Fratet d’Espis sont nommés au XIIe siècle, entre 1118 et 1136.

Lors du dénombrement de 1385 ordonné par Gaston Fébus, seul Atos, du parsan d’Agarenx, relevant du bailliage de Sauveterre, était dénombré et comptait vingt maisons. Cependant, des maisons d’Aspis sont recensées : la maison d’Aspis, écuyer, (l’ostau d’Espis, domenger ), lesostaus de Raxo et de Labiele.

Au fil de l’histoire, la vie des deux communautés a été soit liée, soit indépendante. Aspis était soumis au seigneur du lieu tandis qu’à Athos coexistaient plusieurs domenjadures : la Salle, Moliède et Cabé. Il est dit qu’en 1674, “les prédécesseurs de la maison de Moliède allant à l’offrande béser la paix dans l’église après le seigneur d’Aspis et, après le sieur de Moliède, va le Caver d’ Athos.“

Au XVIIe siècle, lors du mariage de Philippe de Saint-Cricq d’Aspis avec Jeanne de Sillègue de la Salle d’Athos, les deux communautés d’Aspis et d’Athos furent réunies. Les familles d’Oroignen (Dognen) puis de Lons les possédèrent. En 1842, les deux paroisses autonomes fusionnèrent. 

La Salle était un fief d’Athos-Aspis, relevant de la vicomté de Béarn, et dépendant du bailliage de Sauveterre. Il est mentionné sous les graphies La Sale d’Athos (1385, censier de Béarn) et La Sala d’Athos (1538, réformation de Béarn). La seigneurie d’Athos était une simple Domenjadure, qui avait comme privilège le péage du bac traversant le gave ( une Domendajure est une terre noble sans maison fortifiée ).

Elle devient propriété en 1557 de la famille de Sillègue dont le plus célèbre a été Armand de Sillègue d’Athos d’Autevielle, né en 1615, mousquetaire du Roi. Il a été cité dans les « Mémoires » de D’Artagnan, et est le personnage d’Athos du roman les « Trois Mousquetaires » d’Alexandre Dumas.

Fief de Lassalle

Château de Lassalle

Individus

Evénements

Lieux

BALETTE Marie (1821-1896) Décès (12.9.1896) Athos-Aspis 64390 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
BALETTE Marie (1821-1896) Naissance (14.10.1821) Athos-Aspis 64390 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
BALLETTE Jean (1825-) Naissance (9.3.1825) Athos-Aspis 64390 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
BALLETTE Marie (1831-) Naissance (5.4.1831) Athos-Aspis 64390 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
BALLETTE Pierre (1827-) Naissance (4.10.1827) Athos-Aspis 64390 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
BARTHE LAPEYRIGNE Daniel (1802-) Naissance (3.3.1802) Athos-Aspis 64390 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
BARTHOU David (~ 1670-) Naissance (vers 1670) Athos-Aspis 64390 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
BEGUERIE DIT BALLETTE Joseph (1777-1844) Décès (31.1.1844) Athos-Aspis 64390 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
BEGUERIE DIT BALLETTE Joseph (1777-1844) & CANTOU Jeanne (1790-1857) Mariage (31.8.1819) Athos-Aspis 64390 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
BEGUERIE DIT BALLETTE Joseph (1777-1844) & LARRIU Suzanne (1782-) Mariage (31.1.1802) Athos-Aspis 64390 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
BERGERAU HOUSSAS Pierre (1758-) Naissance (1758) Athos-Aspis 64390 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
BOURDETTE Anne (1770-1773) Décès (12.1.1773) Athos-Aspis 64390 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
BOURDETTE Anne (1770-1773) Naissance (1770) Athos-Aspis 64390 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
BOURDETTE DIT GARRAMPOUEY Bernard (~ 1725-) Naissance (vers 1725) Athos-Aspis 64390 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
BOURDETTE Jeanne (~ 1760-) Naissance (vers 1760) Athos-Aspis 64390 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
CADAILHON Jean (1790-1842) Décès (20.9.1842) Athos-Aspis 64390 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
CADAILLON Jean (1818-) Naissance (14.11.1818) Athos-Aspis 64390 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
CADAILLON Jean (1818-) & BALETTE Marie (1821-1896) Mariage (19.6.1843) Athos-Aspis 64390 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
CADAILLON Jean Augustin (1857-) Naissance (22.12.1857) Athos-Aspis 64390 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
CADAILLON Jean Augustin (1857-) & LAFONT Catherine (-) Mariage (14.9.1881) Athos-Aspis 64390 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
CADAILLON Jeanne Noélie (1884-) Naissance (25.12.1884) Athos-Aspis 64390 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
CADAILLON Jeanne-Marie (-1883) Décès (15.10.1883) Athos-Aspis 64390 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
CADAILLON Marie (1854-) Naissance (13.5.1854) Athos-Aspis 64390 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
CADAILLON Marie (1883-1887) Décès (10.11.1887) Athos-Aspis 64390 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
CADAILLON Marie (1886-1888) Décès (27.2.1888) Athos-Aspis 64390 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
CADAILLON Marie (1886-1888) Naissance (21.10.1886) Athos-Aspis 64390 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
CADAILLON Pierre (1798-) & BOURNERE Marie (-) Mariage (24.2.1827) Athos-Aspis 64390 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
CADAILLON Pierre (1848-) Naissance (1.6.1848) Athos-Aspis 64390 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
CADAILLON Pierre Sylvain (1851-) Naissance (14.2.1851) Athos-Aspis 64390 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
CADAILLON Pierre Sylvain (1851-) & COUTEIGT Amélie (-) Mariage (4.8.1883) Athos-Aspis 64390 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
CADAILLON Suzanne (1844-) Naissance (10.9.1844) Athos-Aspis 64390 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
CADAILLON Thérèse (1860-) Naissance (12.7.1860) Athos-Aspis 64390 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
CAMPAGNOLLE Bernard (1782-) Naissance (5.7.1782) Athos-Aspis 64390 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
CAMPAGNOLLE François (-) & LOUSTALOT DIT CAPDEPON Marie (~ 1765-) Mariage religieux (4.11.1786) Athos-Aspis 64390 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
CAMPAGNOLLE Jeanne (1780-) Naissance (28.12.1780) Athos-Aspis 64390 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
CAMPAGNOLLE Rose (1791-) Baptême (17.8.1791) Athos-Aspis 64390 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
CAMPAGNOLLE Rose (1791-) Naissance (16.8.1791) Athos-Aspis 64390 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
CAMPAGNOLLE Suzanne (1787-) Naissance (1.1.1787) Athos-Aspis 64390 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
CANTOU Jeanne (1790-1857) Décès (20.9.1857) Athos-Aspis 64390 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
CASALIS Jean Jacques (~ 1675-) Naissance (vers 1675) Athos-Aspis 64390 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
CAZALA Jean (-1854) Décès (18.4.1854) Athos-Aspis 64390 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
CAZALA Philippe (1841-) Naissance (1.4.1841) Athos-Aspis 64390 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
CAZALA Philippe (1841-) & CADAILLON Suzanne (1844-) Mariage (27.11.1871) Athos-Aspis 64390 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
DABADIE Jeanne (-1861) Décès (15.10.1861) Athos-Aspis 64390 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
GARAMPOEY Marie (~ 1770-) Naissance (vers 1770) Athos-Aspis 64390 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
GARROUTEIGT Marie (-1783) Décès (17.3.1783) Athos-Aspis 64390 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
HEUGAS Jeanne (1836-1920) Naissance (6.11.1836) Athos-Aspis 64390 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
LABOURDETTE François (~ 1760-) & BOURDETTE Jeanne (~ 1760-) Mariage religieux (30.9.1780) Athos-Aspis 64390 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
LABOURT Bernard (1788-) Naissance (8.6.1788) Athos-Aspis 64390 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
LABOURT François (~ 1760-) & CAMPAGNOLLE DITE LABOURDETTE Jeanne (~ 1765-) Mariage religieux (2.6.1787) Athos-Aspis 64390 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
LABOURT Jeanne (1791-) Baptême (5.4.1791) Athos-Aspis 64390 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
LANTIAT DIT LACLAU Suzanne (~ 1720-< 1786) Décès (avant 1786) Athos-Aspis 64390 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
LOUSTAUNAU Jean (1825-1872) Décès (2.3.1872) Athos-Aspis 64390 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
LOUSTAUNAU Jean (1825-1872) Naissance (13.10.1825) Athos-Aspis 64390 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
LOUSTAUNAU Pascal (-) Décès () Athos-Aspis 64390 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
MAYOU DIT BARTHE Marie (1753-1828) Décès (1.1.1828) Athos-Aspis 64390 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
MOULIÉ Jean (1814-) Naissance (19.1.1814) Athos-Aspis 64390 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
MOUSQUERE Germain (1750-1830) Décès (10.7.1830) Athos-Aspis 64390 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
MOUSQUERE Germain (1750-1830) Naissance (1750) Athos-Aspis 64390 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
MOUSQUERE Jean (-1787) Décès (1787) Athos-Aspis 64390 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
MOUSQUERE Jeanne (1778-1836) Naissance (1778) Athos-Aspis 64390 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
PEYROUTET Pierre Jean (1802-) Naissance (6.1.1802) Athos-Aspis 64390 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
TOURON Adrien (1853-) & CADAILLON Marie (1854-) Mariage (13.2.1881) Athos-Aspis 64390 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
TOURON Félicie (1886-1887) Décès (23.9.1887) Athos-Aspis 64390 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
TOURON Félicie (1886-1887) Naissance (2.3.1886) Athos-Aspis 64390 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
TOURON Jean (1813-1885) Décès (14.4.1885) Athos-Aspis 64390 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
TOURON Thérèse Marie (1888-1980) Naissance (13.7.1888) Athos-Aspis 64390 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE

RETOUR

by

Arancou, Pyrénées-Atlantiques, Aquitaine, 64270

No comments yet

Catégories: Villes et Villages de nos Ancêtres, Tags: , , , ,

Arancou est une commune française, située dans le département des Pyrénées-Atlantiques, arrondissement de Bayonne et canton de Bidache dans la région Aquitaine.

Voir le site de la commune

Arancou

Arancou, Famille Billard Baltyde

L’histoire d’Arancou est étroitement liée à l’essor des pèlerinages de Saint-Jacques de Compostelle. En effet, la commune se trouve sur une des grandes voies de St-Jacques, à savoir la « Via Turonensis », connue aujourd’hui sous son appellation française « Voie de Tours ». Cette voie traverse les Landes jusqu’à Dax, rejoint l’Abbaye de Sordes, suit le tracé du Gave jusqu’à Leren, puis jusqu’à Saint-Dos, Ordios, et enfin Arancou, avant de continuer vers l’Espagne.

Arancou, Eglise

Arancou, Eglise.

 

Les premiers habitants, ou colons, arrivèrent du Béarn, au début du XIIème siècle. Ils défrichèrent les bois et installèrent les premiers peuplements dans les clairières. La fondation du village se fit ainsi de part l’émergence d’une importante activité religieuse : on construisit l’église puis des hôpitaux ou hospices/hôtels pour les pèlerins. Le village se développa autour de cette nécessité d’assurer la subsistance des religieux et des pèlerins en leur apportant sécurité, hospitalité et soins. Aujourd’hui encore, on peut remarquer ces édifices, construits dès la fondation du bourg, tels que l’église, l’espitau nau ou encore la maison de donat Sabalette.

Arancou, Stèle

Arancou, Stèle

 

Au fil des siècles, le nombre d’habitants ne cessa de croitre, avec cependant des effondrements démographiques dus aux guerres de religions (XIVème siècle) ou encore aux famines et autres fléaux. Il faudra attendre le XVIème siècle pour voir la population prendre de l’importance et ce de façon stable.

 

Un autre fait, et non des moindres, est important à signaler : malgré sa proximité, Arancou n’a jamais fait partie de la souveraineté des Gramont. Arancou se trouvait en France, alors que le sire de Gramont était vassal du roi de Navarre. Arancou sera cependant mentionné « terre de Gramont » en 1700.

 

La commune d’Arancou qui avait fusionné en 1973 avec les villages de Bergouey et Viellenave-sur-Bidouze, redevint commune distincte en 1977.

Arancou: Lavoir Garay

Arancou: Lavoir Garay

Individus

Evénements

Lieux

ANGUELU Agne (1826-) Naissance (10.4.1826) Arancou 64270 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
ANGUELU Jean (1750-1828) Décès (4.2.1828) Arancou 64270 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
ANGUELU Jean (1750-1828) Naissance (1750) Arancou 64270 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
ANGUELU Jeanne (1823-) Naissance (29.11.1823) Arancou 64270 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
ANGUELU Jeanne (1830-) Naissance (25.9.1830) Arancou 64270 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
ANGUELU Jeanne dite Catherine (1828-1904) Naissance (16.7.1828) Arancou 64270 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
ANGUELU Magdeleine (1817-) Naissance (11.3.1817) Arancou 64270 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
ANGUELU Marguerite (1818-) Naissance (24.11.1818) Arancou 64270 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
ANGUELU Marie (1786-1821) Décès (5.2.1821) Arancou 64270 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
ANGUELU Marie (1786-1821) Naissance (1786) Arancou 64270 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
ANGUELU Marie (1821-) Naissance (28.10.1821) Arancou 64270 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
ANGUELU Marie (1833-) Naissance (29.10.1833) Arancou 64270 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
BERGEMAJOR Agne (1693-) Naissance (14.5.1693) Arancou 64270 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
BERGEMAJOR DIT BOYRIE Dominique (1692-) Naissance (20.4.1692) Arancou 64270 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
BERGEMAJOR DIT BOYRIE Jacques (1696-) Naissance (19.10.1696) Arancou 64270 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
BERGEMAJOR Jeanne (1693-) Naissance (16.4.1693) Arancou 64270 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
BERGEMAJOR Madeleine (1697-) Naissance (8.3.1697) Arancou 64270 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
BERGEMAJOR Marie (~ 1680-) Naissance (vers 1680) Arancou 64270 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
BOURDALLÈS Marie (~ 1680-) Naissance (vers 1680) Arancou 64270 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
BOUYRIE Pierre (1850-) & PETRISSANS Marie (1858-) Mariage (29.10.1881) Arancou 64270 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
BOUYRIE Pierre Albert (1887-1888) Naissance (22.8.1887) Arancou 64270 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
CASENAVE DIT LABORDE Jean (1703-) & LAPOULIDE Jeanne (1703-1778) Mariage (11.2.1725) Arancou 64270 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
CASTERES David (~ 1760-) & LOUSTALET Suzanne (1764-) Mariage (27.11.1784) Arancou 64270 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
CASTERES Jean (1797-) Naissance (19.3.1797) Arancou 64270 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
CASTERES Jeanne (1789-) Naissance (20.6.1789) Arancou 64270 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
CASTERES Jeanne (1803-) Naissance (23.7.1803) Arancou 64270 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
CASTERES Jeanne (1805-) Naissance (4.3.1805) Arancou 64270 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
CASTERES Jeanne (1808-) Naissance (16.4.1808) Arancou 64270 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
CASTERES Martin (1795-) Naissance (20.8.1795) Arancou 64270 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
CASTERES Pierre (1791-) Naissance (18.8.1791) Arancou 64270 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
CASTERES Pierre (1799-) Naissance (19.7.1799) Arancou 64270 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
CASTERES Xxx (1786-1786) Décès (27.1.1786) Arancou 64270 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
CASTERES Xxx (1786-1786) Naissance (27.1.1786) Arancou 64270 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
CRUCHAGUE Catherine (-) Décès () Arancou 64270 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
DARNAUCHANS Jean (~ 1680-) Naissance (vers 1680) Arancou 64270 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
DARNAUCHANS Marthe (1711-) Naissance (19.7.1711) Arancou 64270 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
DAROTCHESSE DIT COUTERET Marguerite (~ 1690-) Naissance (vers 1690) Arancou 64270 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
DAROTCHESSE Jean (~ 1680-) Naissance (vers 1680) Arancou 64270 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
DAROTCHESSE Jean (1711-) Naissance (23.7.1711) Arancou 64270 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
DARRIEUMERLOU Gracie (~ 1670-) Naissance (vers 1670) Arancou 64270 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
DARROTCHESSE DIT BERGER Jean (1694-) Naissance (8.7.1694) Arancou 64270 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
DARROTCHESSE DIT BERGER Jean (1701-) Naissance (20.10.1701) Arancou 64270 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
DARROTCHESSE DIT BERGER Marie (1699-) Naissance (12.3.1699) Arancou 64270 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
DARROTCHESSE DIT de BERGER Anne (~ 1668-1743) Décès (22.10.1743) Arancou 64270 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
DARROTCHESSE DIT de BERGER Anne (~ 1668-1743) Naissance (vers 1668) Arancou 64270 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
LABAT Bernard (-) Décès () Arancou 64270 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
LABAT Pierre (~ 1773-) Naissance (vers 1773) Arancou 64270 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
LACROUTS Jeanne (~ 1830-) Décès () Arancou 64270 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
LAGARDE Catherine (~ 1680-) Naissance (vers 1680) Arancou 64270 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
LAPOULIDE CASALIS Jean (-1694) Décès (30.10.1694) Arancou 64270 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
LAPOULIDE Gracie (1695-) Naissance (14.11.1695) Arancou 64270 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
LAPOULIDE Gracie (1716-) Naissance (2.3.1716) Arancou 64270 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
LAPOULIDE Jean (~ 1673-1733) Décès (18.6.1733) Arancou 64270 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
LAPOULIDE Jean (~ 1707-1744) Décès (4.7.1744) Arancou 64270 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
LAPOULIDE Jean (~ 1707-1744) Naissance (vers 1707) Arancou 64270 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
LAPOULIDE Jean (1696-) Naissance (20.9.1696) Arancou 64270 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
LAPOULIDE Jean Arnaud (1701-) Naissance (4.3.1701) Arancou 64270 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
LAPOULIDE Jeanne (1703-1778) Naissance (20.3.1703) Arancou 64270 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
LAPOULIDE Marguerite (1713-1746) Naissance (17.1.1713) Arancou 64270 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
LAPOULIDE Marie (1700-) Naissance (14.1.1700) Arancou 64270 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
LAPOULIDE Pierre (1697-) Naissance (1.10.1697) Arancou 64270 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
LESPIAUC Bernard (-) & GARDERE Jeanne (-) Mariage religieux (10.8.1694) Arancou 64270 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
LESPIAUC Bernard (1698-) Naissance (1.2.1698) Arancou 64270 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
LESPIAUC Gracie (1696-) Naissance (26.12.1696) Arancou 64270 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
LESPIAUC Jeanne Gratianne ou Catherine (~ 1694-1732) Décès (30.6.1732) Arancou 64270 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
LESPIAUC Jeanne Marie (1699-) Naissance (18.2.1699) Arancou 64270 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
LESPIAUC Marie (1701-) Naissance (29.3.1701) Arancou 64270 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
LESPIAUC Suzanne (1700-) Naissance (17.2.1700) Arancou 64270 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
LOUSTALET André (1758-) Naissance (2.5.1758) Arancou 64270 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
LOUSTALET Bernard (~ 1684-1759) Décès (22.7.1759) Arancou 64270 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
LOUSTALET Bernard (~ 1684-1759) Naissance (vers 1684) Arancou 64270 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
LOUSTALET Bernard (~ 1684-1759) & LESPIAUC Jeanne Gratianne ou Catherine (~ 1694-1732) Mariage (12.2.1721) Arancou 64270 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
LOUSTALET Bernard (~ 1726-1804) Décès (13.1.1804) Arancou 64270 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
LOUSTALET Bernard (~ 1726-1804) Naissance (vers 1726) Arancou 64270 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
LOUSTALET Bernard (~ 1726-1804) & BEDAUMINE Catherine (-) Mariage (19.2.1754) Arancou 64270 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
LOUSTALET Bernard (1755-) Naissance (13.3.1755) Arancou 64270 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
LOUSTALET DIT BOURGUET Jeanne (1722-1800) Naissance (2.8.1722) Arancou 64270 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
LOUSTALET N. (1730-) Naissance (13.2.1730) Arancou 64270 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
LOUSTALET Pierre (1761-) Naissance (19.3.1761) Arancou 64270 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
LOUSTALET Suzanne (1764-) Naissance (21.3.1764) Arancou 64270 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
MARQUINE Jean (~ 1680-) Naissance (vers 1680) Arancou 64270 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
MARQUINE Pierre (1711-) Naissance (28.6.1711) Arancou 64270 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
MITIQUILISTAR Antoine (1846-) & BEIGHAU Anne (1866-) Mariage (12.9.1884) Arancou 64270 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
PETRISSANS Pierre (~ 1830-) Décès () Arancou 64270 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
PIÉ Jeanne Catherine (1851-) Naissance (31.3.1851) Arancou 64270 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
PONS Jacques (1705-1788) & LOUSTALET DIT BOURGUET Jeanne (1722-1800) Mariage (9.7.1746) Arancou 64270 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
TRAVERSE Jeanne (-) Décès () Arancou 64270 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE

RETOUR

by

Chabottes, Hautes-Alpes, Provence-Alpes-Côte d’Azur, 05260

No comments yet

Catégories: Villes et Villages de nos Ancêtres, Tags: , , ,

Chabottes est une ville de France, située dans le département Hautes-Alpes, de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur. Les villes voisines sont Saint-Michel-de-Chaillol, Saint-Léger-les-Mélèzes, Buissard, Ancelle, Saint-Jean-Saint-Nicolas.

Chabottes.

Chabottes Hautes-Alpes. Famille Billard Baltyde

Chabottes est situé au centre du département des Hautes-Alpes, dans la moyenne vallée du Drac et dans le sillon alpin (dépression de la vallée du Champsaur), qui détermine la barrière entre les Préalpes et les Grandes Alpes. Elle est coupée en deux dans le sens longitudinal par le torrent du Drac qui développe une large plaine; la partie droite du torrent lui donne un aspect de site de coteau et sur la partie gauche se trouve la large plaine agricole ; elle est traversée par la route départementale N° 944 qui rejoint la station d’Orcières Merlette, ce qui a permis de développer les abords de cette voie, lieu de passage de nombreux touristes.

Cette commune de 996 hectares est située à une altitude comprise entre 1050 et 1350 m : on note une division entre deux parties bien distinctes :

– l’une agricole s’étendant de 1050 à 1060 m, secteur de cultures bocagères

– l’autre, de moyenne montagne s’étalant de 1060 à 1320 m pour les sommets les plus élevés, où se retrouvent les alpages.

Son activité s’équilibre entre l’agriculture, le tourisme, le commerce et l’artisanat.

Le village jouit d’un climat intermédiaire entre le climat méditerranéen de montagne des Alpes du Sud et celui plus humide des Alpes du Nord.

Il se trouve à 18 km de Gap, préfecture des Hautes-Alpes et à 9 km du chef lieu administratif de Saint-Bonnet-en-Champsaur.

Depuis 1962, on peut constater une remontée de la population. Cela est dû, en grande partie, au développement de la commune dans la plaine, à l’essor du tourisme hivernal, lié au développement et à la fréquentation de la station de ski d’Orcières-Merlette, mais aussi au tourisme estival par la création du plan d’eau du Champsaur sur la commune voisine de Saint-Julien-en-Champsaur.

La commune de Chabottes est comprise dans la zone périphérique du parc national des Écrins.

La commune compte 610 habitants au dernier recensement.

Chabottes Hautes-Alpes. Famille Billard Baltyde

Chabottes Hautes-Alpes. Famille Billard Baltyde

Histoire

Chabottes, de l’occitan « cabota » ou « chabota », désignant une « cabane en pierres sèches recouverte de chaume ».

Chabottes est situé sur un ancien chemin préhistorique.

Chabottes fut très tôt évangélisé par les moines de la Novolaise. Au Xe siècle, ce sont ceux de Cluny qui prirent le relais, laissant néanmoins la fondation de la paroisse à l’abbaye auvergnate de Saint-Chaffre-le-Monastier.

 

La seigneurie de Chabottes dépendait au Moyen-âge à la fois du Dauphin et du Seigneur de Montorcier.

En 1339, Humbert II, Dauphin, donna à son écuyer (Etienne de Roux) les moulins de Chabottes, une infrastructure au revenu important pour l’époque.

Ce dernier les unit à un fief créé pour lui sous le nom de Prégentil (dont le manoir se trouve sur la commune de Saint-Jean-Saint-Nicolas).

Durant son histoire, la commune de Chabottes fut souvent secouée par les conflits, d’abord en 1369 avec son pillage par une troupe de « routiers » provençaux, puis durant les guerres de religion et enfin en 1692 avec les armées du Duc de Savoie, armées qui mirent à sac toute la région.

En 1789, la population de cette commune était de 550 âmes réparties sur 996 hectares de terres, puis monta à 714 habitants à la fin du XIXe siècle. La population locale déclina lentement par la suite, face à l’exode rural puis à la première guerre mondiale.

A voir :

Le Bocage Champsaurin :

La commune de Chabottes occupe un secteur de la vallée du Champsaur particulièrement riche d’une terre agricole composée par les alluvions transportées par le lit du Drac. Au fur et à mesure que l’on monte sur les pentes du Chaillol en direction du village de Saint-Michel, les terrasses et les champs encadrés d’arbres et de bosquets se succèdent formant la partie Est de ce modèle unique qu’est le « Bocage Champsaurin ».

La Voie Romaine :

Visible non loin du Pont de Frappe, à la limite des communes de Chabottes et de Forest-Saint-Julien. Occupée aujourd’hui par la route partant de ce pont pour aller vers le hameau des Matherons.

Après les premiers lacets de route goudronnée, un chemin de terre s’enfonce sur la droite à travers la forêt. C’est la suite de l’ancienne voie romaine. Un axe qui rejoignait Grenoble sous l’antiquité. Elle partait d’une autre voie importante, la voie « Domitia », construite de l’an 20 à l’an 2 av J. C pour relier Milan à Arles, par le Montgenèvre, Briançon, Gap puis Sisteron. Le point de départ de l’axe champsaurin était à l’Est de la Bâtie-Neuve puis elle franchissait le Col de Moissière pour arriver au col de Manse (où se trouvait une station) et ce après avoir contourné le Mont Saint-Philippe. Elle descendait ensuite vers le Pont de Frappe pour partir en direction de la Fare et Corps (Isère). Une voie élaborée par les romains après la conquête des Alpes et qui sera utilisée jusqu’au XVIIIe siècle comme axe commercial.

Chabottes Hautes-Alpes. Famille Billard Baltyde

Chabottes Hautes-Alpes. Famille Billard Baltyde

 

Nous y avons de nombreux ancêtres, trop nombreux pour en donner ici la liste!

Vous pouvez la consulter en utilisant le fichier PDF

RETOUR

by

Came, Pyrénées-Atlantiques, Aquitaine, 64520

No comments yet

Catégories: Villes et Villages de nos Ancêtres, Tags: , ,

Came est un petit village situé au sud ouest de la France. Le village est situé dans le département des Pyrénées-Atlantiques de la région Aquitaine. Le village de Came appartient à l’arrondissement de Bayonne et au canton de Bidache. Le code postal du village de Came est le 64520 et son code Insee est le 64161.

Came, Pyrénées-Atlantiques.

Came, Pyrénées-Atlantiques. Famille Billard Baltyde

Géographie :

L’altitude de Came est de 40 mètres environ. Sa superficie est de 33.90 km ². Sa latitude est de 43.477 degrés Nord et sa longitude de 1.11 degrés Ouest. Les villes et villages proches de Came sont : Bidache (64520) à 2.70 km, Arancou (64270) à 6.00 km, Saint-Pé-de-Léren (64270) à 6.28 km, Oeyregave (40300) à 6.51 km, Sames (64520) à 6.55 km.

Came, Pyrénées-Atlantiques.  Famille Billard Baltyde

Came, Pyrénées-Atlantiques. Famille Billard Baltyde

Son nom gascon est Càmer et son nom basque est Akamarre.

Le toponyme Came apparaît  sous les formes Acamer ou Acamar (1072-1105), Camer (1193, cartulaire de Bayonne, Sanctus-Martinus de Camer (XIIe siècle, cartulaire de Sorde), Cammes (1463, aveux de Languedoc), Cama (notaires de Pau) et Camme (1650, carte du Gouvernement Général de Guienne et Guascogne et Pays circonvoisins).

Came, Pyrénées-Atlantiques.  Famille Billard Baltyde

Came, Moulin Bordenave. Famille Billard Baltyde

Paul Raymond note que Came fut fondée au milieu du XIIe siècle.

Came formait avec Sames et Saint-Pé-de-Léren une baronnie dépendant du château de Dax. Came dépendait du puissant duc de Gramont son voisin. Ce seigneur y avait un pavillon de chasse aujourd’hui disparu mais dont il subsiste des traces. C’est dans ce château que venait se réfugier l’été, la reine d’Espagne Marie-Anne de Neubourg exilée à Bayonne. Les seigneurs locaux venaient lui présenter leurs hommages à Came.

En 1790 Came fut le chef-lieu d’un canton comprenant les communes d’Arancou, Came, Bergouey, Sames et Viellenave.

Came, Pyrénées-Atlantiques.  Famille Billard Baltyde

Came, Pyrénées-Atlantiques. Famille Billard Baltyde

Came et le Pays Basque :

Jean-Baptiste Orpustan note deux mentions de Came en 1304 puis 1349 parmi des listes de paroisses payant franchise au pouvoir royal navarrais. Pour la fin du Moyen Âge, Eugène Goyheneche note que « du fait du pouvoir des Gramont », la situation d’un certain nombre de paroisses voisines de Bidache -dont Came- est « ambigüe ».

La situation est plus claire sous l’Ancien Régime : Came est alors une paroisse gasconne, tant pour la coutume qui y régit le droit civil que pour la fiscalité, mais faisant partie du duché de Gramont où elle succède à Guiche comme siège de la cour de la petite sénéchaussée de Came : sa situation est presque exactement la même que celles des paroisses gasconnes voisines de Léren et Saint-Pé-de-Léren, qu’on ne rattache pas aujourd’hui au Pays basque. En 1943 encore, la carte du Pays basque (signée M. Haulou) qui illustre l’histoire des Basques de Philippe Veyrin en exclut sans ambiguïté Came.

 

Le quartier de la Ferrerie (ou la Herrerie, ou la Ferrière), sur la rive gauche de la Bidouze constitue toutefois un cas très particulier : bien qu’il fasse partie de la paroisse française de Came il est situé en Navarre. Au XVIIIe siècle, en un bâtiment dit « la Grand’Maison », siège une juridiction (l’auditoire de la cour sénéchale selon Jacques Robert). Pour Anne Zink, cette juridiction est plutôt le siège d’une sénéchaussée distincte de celle de Came, compétente pour le quartier de la Ferrerie et les communes navarraises voisines sous l’influence des Gramont.

Sans doute sous l’influence du découpage cantonal contemporain, Came est néanmoins aujourd’hui généralement incluse dans les listes de communes de Basse-Navarre.

Population et logements :

La population de Came était de 681 au recensement de 1999, 776 en 2006, 789 en 2007 et 833 en 2009. La densité de population du village est de 23.27 habitants par km². Le nombre de logements sur la commune a été estimé à 379 en 2007. Ces logements se composent de 312 résidences principales, 38 résidences secondaires ou ocasionnels ainsi que 29 logements vacants.

Came, Pyrénées-Atlantiques.  Famille Billard Baltyde

Came, Pyrénées-Atlantiques. Famille Billard Baltyde

Nous avons beaucoup d’ancêtres originaires de ce village, bien trop pour tenir sur une page de ce site. C’est pour cela que je vous propose de les découvrir au format PDF.

by

Salies de Bearn, Pyrénées-Atlantiques, Aquitaine, 64270

No comments yet

Catégories: Villes et Villages de nos Ancêtres, Tags: , , ,

VOIR NOTRE CHAINE VIDEO

http://www.salies-de-bearn.fr/

http://graphikdesigns.free.fr/salies-bearn.html

Salies de Bearn. Famille Billard Baltyde

Salies de Bearn. Famille Billard Baltyde

Au cœur du Béarn des gaves, Salies-de-Béarn est située entre le gave de Pau au nord et le gave d’Oloron au sud, qui passe à Sauveterre-de-Béarn.

Cité du sel, la ville est une cité de caractère, aux vieilles maisons en pierre, aux toits pentus, aux ruelles pittoresques et fleuries. Elle doit son nom et sa renommée à ses sources salées déjà connues au XIe siècle.

L’emplacement connu aujourd’hui sous le nom de Salies-de-Béarn est occupé par les hommes dès l’âge de bronze. Ces populations s’installent dans un marécage insalubre qu’ils défrichent et assainissent. « Lou cami salié » (le chemin du sel) existait déjà à l’époque protohistorique, des silex taillés et des ossements retrouvés sur les lieux l’attestent.

Lors de l’occupation du Béarn par l’Empire Romain – du 1er au IVème siècle avant J.C – les colons développent la culture de la vigne sur les coteaux entre Salies-de-Béarn et Bellocq. Les découvertes de vestiges de poteries, amphores, céramiques, et fours destinés à chauffer l’eau salée pour extraire le sel, témoignent de l’exploitation de ce dernier et prouve que la pratique des eaux sur le site de Salies-de-Béarn était elle aussi bien connue des Romains.

Le premier document écrit évoquant explicitement la ville de Salies-de-Béarn remonte aux environs de l’an Mil. On peut tenir celui-ci comme l’acte de fondation de la cité. Ce document, rédigé en 1032, provient de l’Abbaye de Saint-Pé de Génères (Auiourd’hui Saint-Pé-de-Bigorre, dans les Hautes-Pyrénées). Dans ce texte, il est clairement fait mention de l’exploitation du sel à deux reprises et il y est précisé que, dés le XIème siècle, il existait à Salies-de-Béarn une poêle à fabriquer le sel.

Au XIIème siècle, ce sont les vicomtes Centulle qui gouvernent le Béarn et la localité de Salies-de-Béarn est alors l’objet d’une rivalité entre la vicomté de Béarn et sa voisine du nord, celle de Dax. C’est en 1194 que la région de Salies-de-Béarn est définitivement annexée au Béarn. À cette époque, le petit village béarnais que le commerce du sel fait prospérer rapidement, commence à s’organiser et à se fortifier afin de se défendre contre ceux dont elle attire les convoitises.

Architecturalement, la ville en développement va adopter alors une configuration dite « en escargot » à partir du lieu de la source saline (l’actuelle Place du Bayaà). Dans ce bassin à ciel ouvert on puise l’eau suivant un rituel très réglementé : À certaines heures de la journée, dès qu’un coup de cloche retentit, les tiredous (porteurs) s’emparent des sameaux (cuves) et courent à travers la cité pour en déverser le contenu de sel dans les coulédés (auges de pierre) qui se trouvent devant les maisons. Par de petits canaux souterrains de bois, les réservoirs des ateliers des façonneurs de sel sont ainsi alimentés.

Salies de Bearn. Famille Billard Baltyde

Salies de Bearn. Famille Billard Baltyde

Déjà à cette époque, Salies-de-Béarn est traversée par le Saleys. Sur les berges de cette rivière – tantôt filet d’eau, tantôt torrent impétueux – les maisons à colombages et à toits pentus béarnais qui le surplombent sont bâties sur pilotis afin de se prémunir contre les éventuelles inondations dévastatrices provoquées par les pluies abondantes ou la fonte des neiges. 

En ce XIIème siècle, tourmenté mais fort pieux, une première église (Saint-Martin) est édifiée à Salies-de-Béarn et deux siècles plus tard, un second lieu de culte, plus vaste et doté d’un haut clocher fortifié, l’église Saint-Vincent, est érigé à son tour. À l’époque, Salies-de-Béarn est alors le siège d’un archiprêtré qui curieusement dépendra toujours du diocèse de Dax et ce, jusqu’à la Révolution française. Au Moyen Âge, Salies compte aussi un important quartier cagot et nombre de lieux, dans la ville intra-muros ou dans ses alentours, évoquent sorcières et sabbats. 

C’est au Moyen Âge que va naître à Salies-de-Béarn la Corporation des Part-prenants de la Fontaine Salée. Les habitants –  »besis » (voisins) – groupés autour de cette richesse naturelle décident d’organiser la répartition de l’eau salée afin d’éviter l’anarchie et la loi du plus fort pour la possession de la manne précieuse.

La Corporation des Part-prenants connaît ses premières codifications écrites à partir 1526 puis une codification définitive en 1587 qui est inscrite dans le « Livre Noir » de la cité. La charte, rédigée par les salisiens collectivement propriétaires de leur fontaine, réglemente dès lors définitivement l’usage du sel.

Salies-de-Béarn, donc, possède le monopole le commerce du sel en Béarn. Il faut garder en mémoire qu’au Moyen Âge le sel est une denrée rare et précieuse. Outre le goût fort apprécié qu’il donne aux aliments les plus fades, le sel permet de conserver les viandes et les populations peuvent ainsi éviter les famines. Devenu aujourd’hui simple condiment, le sel était autrefois un véritable élément de survie et le posséder générait puissance et richesse. Ainsi les salisiens exportent partout le produit de leur source et ce sel fait le bonheur des négociants de jambons de la ville de Bayonne (de nos jours encore, les véritables jambons de Bayonne sont salés au sel de Salies-de-Béarn.

En l’an 1523, lors de la guerre de Navarre, le Béarn connaît des heures sombres. Les espagnols envahissent le pays à la poursuite d’Henri II d’Albret. Les redoutables troupes de l’empereur Charles Quint, sous le commandement de Philibert de Chalon, Prince d’Orange, dévastent le Béarn et ses villes. Les espagnols assiègent puis occupent la localité voisine de Sauveterre-de-Béarn. Après assaut, la cité de Salies-de-Béarn, elle, est détruite. Dans l’incendie général de la ville disparaissent en fumée des maisons (des habitants, aussi) et surtout les anciennes archives de la Corporation des Part-prenants. Fort heureusement des actes publics – et notamment une sentence arbitrale d’Archambaud de Grailly, vicomte de Béarn – qui établissaient déjà la propriété immémoriale de la Fontaine Salée au profit des premiers habitants de Salies-de-Béarn échappent au désastre.

Cependant, pour avoir financé un quart de la guerre contre les troupes de Charles Quint, les habitants de la cité de Salies-de-Béarn sont exonérés de la gabelle (l’impôt sur le sel). La Corporation des Part-prenants de la Fontaine Salée connaît sa codification définitive en 1587. Celle-ci est confirmée l’année suivante par une ordonnance du Roi Henri III de Navarre qui reconnaît un droit de propriété individuel aux Part-Prenants. 

Salies-de-Béarn reconstruite, la renommée de la localité va reprendre de plus belle. Des textes du XVIème siècle mentionnent que, vers 1568, les Dames de la Cour de Jeanne d’Albret, qui résident régulièrement au Château de Bellocq tout proche, se rendent fréquemment à Salies-de-Béarn pour y prendre les eaux. Jeanne d’Albret, mère du futur Henri IV, en éprouve elle-même « moult soulagement.

La Réforme s’introduit en Béarn au XVIème siècle et la région devient très vite la terre dominante du protestantisme. Des troubles sanglants éclatent entre huguenots et catholiques, c’est le temps de ce que l’on appellera les Guerres de Religion. En août 1569, le comte Gabriel de Montgomery, répondant à l’appel au secours de Jeanne d’Albret, pénètre en Béarn à la tête d’une armée protestante pour y imposer de nouveau le culte réformé. C’est à Salies-de-Béarn, le 2 octobre suivant, que le comte Montgomery proclame la saisie de tous les biens d’église catholique romaine.

Au milieu du XVIIème siècle, le Béarn compte environ 30 000 protestants et la population salisienne, forte d’un temple « décoré au-dehors » est très largement acquise à la cause huguenote. En 1620, après l’assassinat d’Henri IV, le Béarn est rattaché au Royaume de France par son propre fils, Louis XIII. Salies-de-Béarn devient donc une ville du Royaume de France.

Pour financer ses guerres, Louis XIV, successeur du précédent, va vouloir prendre possession des salines pyrénéennes. Sur ordre du contrôleur général des finances Colbert, les divers intendants du royaume de France vont s’attaquer aux salines des royaumes pyrénéens en commençant par celle de Salies. L’autorité royale prétexte pour cela l’assistance que les villageois de Salies auraient portée à Audijos lors de la révolte antifiscale de Guyenne en 1664.

En 1675, un arrêt est rendu qui entend rattacher la saline au domaine royal. La Corporation des Parts-Prenants de la Fontaine Salée réagit alors prestement. Représentée par le syndic des États de Béarn, elle se pourvoit devant le Roi Soleil. La délégation lui présente les titres prouvant la possession immémoriale et paisible. L’État finit par s’incliner et la ville de Salies-de-Béarn sort finalement victorieuse de ce dangereux combat fiscal.

À partir de 1750, le protestantisme renaît librement en Béarn. Cependant, à l’époque de la Révolution Française, on ne compte plus que 5000 fidèles à la Réforme, principalement regroupés autour des villes de Salies-de-Béarn et Orthez.

La Révolution ne parvient pas non plus à abolir ou faire modifier les droits de l’ancienne Corporation des Parts-Prenants de la Fontaine Salée. En 1793, le pouvoir révolutionnaire statue clairement : Les puits de la Trompe deviennent certes propriété nationale, mais grâce au citoyen Bergeras, député Part-Prenant et avocat de la Corporation de Salies-de-Béarn, la copropriété du Bayàa est maintenue.

Napoléon 1er va, lui aussi, reconnaître le droit des Part-Prenants. Néanmoins, la suppression de l’impôt sur le sel (la gabelle) lors de la période révolutionnaire a entraîné la fin du monopole de vente du sel, et maintenant la concurrence du sel marin se montre grandissante et menaçante pour les producteurs de Salies-de-Béarn. Aussi, quelques décennies plus tard, en 1841, l’exploitation individuelle du sel de Salies devient industrielle avec la création des Salines de la Cité. À partir de là, afin de diversifier ses activités, Salies-de-Béarn va s’orienter vers le thermalisme afin de trouver au sel salisien un débouché médical.

Salies de Bearn. Famille Billard Baltyde

Salies de Bearn. Famille Billard Baltyde

 

En 1855, la Corporation des Part-Prenants, sous l’impulsion du docteur Nogaret, décide la construction du premier établissement thermal de Salies-de-Béarn, lequel est achevé deux ans plus tard. Très vite après l’ouverture aux curistes de ces thermes, Salies-de-Béarn va s’affirmer comme une station thermale reconnue, réputée et même en vogue.

En 1867 le bassin à ciel ouvert de la place du Bayaà où jadis on puisait l’eau salée suivant un rituel très réglementé est recouvert et, aux vieilles maisons béarnaises en pierre, aux belles demeures des XVIIème et XVIIIème siècles, vont s’ajouter des édifices typiques de l’architecture thermale de la Belle-Époque. Au début du XXème siècle, grâce à l’afflux des curistes et le développement des voies de communication, le tourisme commence ainsi à se développer à Salies-de-Béarn.

Salies de Bearn. Famille Billard Baltyde

Salies de Bearn. Famille Billard Baltyde

Voici la liste sous format PDF (car bien trop longue) de nos ancêtres sur Salies

RETOUR

by

Affreville, Khemis-Miliana, Aïn Defla, Algérie

No comments yet

Catégories: Villes et Villages de nos Ancêtres, Tags: , , ,

 Video à retrouver sur notre chaine

Affreville. Famille Billard Baltyde

Affreville. Famille Billard Baltyde

Au commencement, il y eu les Romains (cité Colonia Augusta). Le village s’appelait Malliana. Puis les Romains partis, Malliana s’effaça au cours des siècles.

Alors vinrent les premiers Français. Tout commença par cinquante feux.

Cinquante familles originaires de Paris et que la France expédia là, en 1848, dans le cadre des fameuses colonies agricoles.

Un coin de terre brûlée, à 141 km d’Alger.

Ces premiers colons cultivèrent le mûrier, élevèrent des vers à soie, fondèrent une magnanerie, à mi-distance entre ce qui n’était pas encore Affreville et ce qui était déjà Miliana, douar arabe où l’Armée avait installé une petite garnison.

Affreville. Famille Billard Baltyde

Affreville: La mairie. Famille Billard Baltyde

Le 14 novembre 1848, le gouvernement français décide de donner à ce hameau de cinquante feux, le nom d’Affreville, du nom de Monseigneur Denis Auguste Affre archevêque de Paris, mort sur les barricades.

Le temps passe, le blé remplace les immenses touffes de jujubiers épineux et les palmiers nains.

Affreville. Famille Billard Baltyde

Affreville: La Poste. Famille Billard Baltyde

En 1872, le 14 septembre, le village devient une commune en plein exercice.

Bien plus tard AFREVILLE sera la grande gare du Blé, contrôlant toute la plaine flanquée de Docks Silos. Les trains stopperont devant les docks silos. Le train Alger-Oran passe en gare d’Affreville. Cette gare a décidé du destin du village. Elle en fait le centre d’une région de culture de céréales.

Affreville. Famille Billard Baltyde

Affreville: La Gare. Famille Billard Baltyde

En 1948, les cinquante feux sont devenus 12061 (dont 2082 européens)

Affreville. Famille Billard Baltyde

Affreville: Le Grand Café de l’Europe. Famille Billard Baltyde

Source :Extrait de Historia Magazine n°6 -signé Marie Elbe.

Après la période française

Khemis-Miliana est le nom de la ville d’Affreville depuis 1963. C’est une ville universitaire, située à cent kilomètres de la capitale Alger. Sa position géographique aux confins des villes de Tissemsilt, Tiaret, Chlef et Médéa, fait de cette cité un passage obligé pour tous ceux qui se rendent d’est en ouest et vice versa en traversant l’Algérie dans sa partie nord. Khemis-Miliana est la patrie de Si M’hammed Bougara. Grand Révolutionnaire, commandant l’historique Wilaya IV. Khemis-Miliana fut le siège de la première foire internationale d’Algérie, une année après l’indépendance du pays en 1962.

Individus

Evénements

Lieux

BERT Adrien Charles (1896-1911) Naissance (29.8.1896) Affreville 99352 – Khemis-Miliana – Aïn Defla – ALGÉRIE
BERT Claire Berthe (1895-1895) Décès (31.10.1895) Affreville 99352 – Khemis-Miliana – Aïn Defla – ALGÉRIE
BERT Claire Berthe (1895-1895) Naissance (26.3.1895) Affreville 99352 – Khemis-Miliana – Aïn Defla – ALGÉRIE

 RETOUR

by

Ayherre, Pyrénées-Atlantiques, Aquitaine, 64240

No comments yet

Catégories: Villes et Villages de nos Ancêtres, Tags: , , ,

Ayherre est un petit village situé au sud ouest de la France. Le village est situé dans le département des Pyrénées-Atlantiques de la région de l’Aquitaine. Le village d’Ayherre appartient à l’arrondissement de Bayonne et au canton de La Bastide-Clairence. Le code postal du village d’Ayherre est le 64240 et son code Insee est le 64086.

 

Ayeherre

Ayherre; Famille Billard Baltyde

La commune est située dans la vallée de l’Arberoue. C’est un village de 955 habitants en Basse-NAVARRE, situé à l’Est d’ HASPARREN (4 km environ).

Elle est traversée par la Joyeuse et son affluent, le Garraldako erreka, ainsi que par le ruisseau Arbéroue.

Lieux-dits et hameaux :Apairi , Bildaritze, Egyptoa, Erketa , Hergaitze, Le bourg, Peña, Zocoa, zone industrielle Mugan, zone artisanale Negutea

Ayherre, son nom vient du basque « Eihera », le moulin (Il y a un siècle, 14 moulins étaient encore en activité pour la majorité, aujourd’hui 1 seul est en état de marche.)

Le toponyme Ayherre apparaît sous les formes San Per de Aiherre (1321, titres de la Camara de Comptos), Ajarra (1513, titres de Pampelune) et Ahyerie (1754, collations du diocèse de Bayonne).

Le toponyme Bildarraïts apparaît sous la forme Bildariz (1513, titres de Pampelune).

Le toponyme Londaïts apparaît sous la forme Londayz (1621, Martin Biscay).

Histoire:

Le 18 mars 1450, le Labourd revint à la couronne française, après la signature du traité de paix au château de Belzunce à Ayherre, marquant la fin de l’influence anglaise dans la région. Ce jour-là les représentants du Labourd firent leur soumission, et moyennant le paiement de 2000 écus d’or, garanti par la rétention de dix otages, ils purent conserver leurs privilèges.

Démographie:

La déclaration de biens de 1749 dénombre 162 feux à Ayherre (130 feux du tiers état, un curé, deux membres de la noblesse (Arcangues et Belsunce) et 29 non propriétaires).

Économie:

L’activité de la commune est principalement agricole.

La société Lauak (industries de l’aéronautique et de l’espace) est installé dans la zone artisanale d’Ayherre.

Le moulin d’Huhagun sur la Joyeuse, datant du XIXe siècle, a été transformé en centrale hydroélectrique.

Culture et patrimoine: 

Château de Belzunce, datant des XIIIe, XIVe et XVIe siècles C’est un lieu important pour la Basse-Navarre car c’est là que fut signé le traité d’annexion de la Basse-Navarre par la France.

 

Ayherre

 

Patrimoine religieux: 

Église paroissiale Saint-Pierre du XVIIème siècle :

A l’intérieur, sur deux étages de galeries, les poutres sont sculptées et peintes.

Les 2 portes ogivales étaient ici également réservées aux cagots. Le donjon date du XIVème siècle, vestige de la première église.

Eglise d'Ayherre; Famille Billard Baltyde

La chapelle Etchenika , située à l’écart du bourg.

Patrimoine environnemental: 

L’Abarratea, 342 m, est un mont (gaztelu zahar à 3 gradins) situé entre les communes d’Ayherre et d’Isturits.

Voir le site de la commune

 

Individus

Evénements

Lieux

ACHERITOGARAY Dominique (1813-< 1860) Décès (avant 1860) Ayherre 64240 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
ARSAPALO Marie (1798-1872) Décès (12.10.1872) Ayherre 64240 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
DIRASSAR Bernard (1829-) Naissance (2.2.1829) Ayherre 64240 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
DIRASSAR Jean (1818-) Naissance (24.3.1818) Ayherre 64240 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
DIRASSAR Jean (1824-) Naissance (29.7.1824) Ayherre 64240 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
DIRASSARE Marie (1815-) Naissance (29.12.1815) Ayherre 64240 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
DIRASSARE Saubat (1826-) Naissance (6.10.1826) Ayherre 64240 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
HEGUIAGARAY Jean (1793-1886) Décès (10.5.1886) Ayherre 64240 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
HEGUIAGARAY Marie (1827-) Naissance (2.4.1827) Ayherre 64240 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
IRASSAR Gracien (1784-1841) Décès (25.1.1841) Ayherre 64240 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
IRASSAR Gracien (1784-1841) & GUILLEMIN Graci (1788-1855) Mariage (29.9.1809) Ayherre 64240 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
IRASSART Marianne (1831-1909) Naissance (27.10.1831) Ayherre 64240 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE
IRAZARE Bernard (1822-) Naissance (27.7.1822) Ayherre 64240 – Pyrénées-Atlantiques – Aquitaine – FRANCE

RETOUR

 

 

1 2 3 4 5 6